header

CEINTURE ÉCHARPE DE LIEUTENANT-GÉNÉRAL, ayant appartenu à Louis Leroy de la Potherie, Restauration.

Vendu
CEINTURE ÉCHARPE DE LIEUTENANT-GÉNÉRAL, ayant appartenu à Louis Leroy de la Potherie, Restauration.

En soie blanche. Aux extrémités sont cousus deux glands recouverts de cannetilles d'argent appliqué. Les gorges et les jupes à longues franges sont à grosses torsades argent et coton blanc, les noeuds sont décorés sur chaque face de trois étoiles dorées.

France.
Restauration.
Très bon état, oxydation d'usage aux passementeries d'argent.

BIOGRAPHIE :

Louis Leroy de la Potherie
Louis Leroy, comte de la Potherie, connu sous le nom de général de la Potherie, naquit à Angers le 21 avril 1762.
Officier au régiment du Roi-infanterie et chevalier de Saint-Louis en 1790, il émigra et fit toutes les campagnes de l’armée des Princes. Ayant obtenu sa radiation de la liste des émigrés, il revint en France en 1801, vécut dans la retraite pendant toute la durée de l’Empire et prit les armes dans la Vendée en 1815. Nommé colonel du 4e régiment de la garde royale au retour de Louis XVIII, il fit la campagne d’Espagne en 1823, fut nommé commandeur des ordres de Saint-Louis et de la Légion d’honneur et mis en disponibilité ave le grade de maréchal de camp. Élu député de Maine-et-Loire en 1825, il siégea à la Chambre jusqu’en 1830 et, fidèle à ses princes légitimes, refusa le serment à la monarchie de Juillet, qui le déclara démissionnaire. En 1826, il avait obtenu un arrêté préfectoral qui changeait le nom de la commune de Challain, repris depuis 1790, en celui de la Potherie.
Le comte de la Potherie est mort à Paris, rue Saint-Dominique, le 19 janvier 1847, âgé de quatre-vingt-quatre ans.
Il avait épousé Madeleine-Louise-Thérèse POULAIN de la Marsaulaie110, dont il eut :
1. – Charles, tué en duel en 1825.
2. – Louise-Ida.
Rappelons, en terminant cette notice, un fait qui honore aussi bien la vieille noblesse du pays que les paysans d’autrefois : il prouve le respect et l’affection que ceux-ci portaient à leurs anciens seigneurs et leur reconnaissance pour les bienfaits accumulés par une longue suite de générations :
Lorsque le général de la Potherie quittait Paris pour rentrer à Challain, les habitants du bourg, vite prévenus, se réunissaient pour lui faire une véritable ovation. Dès que les voitures de maîtres, de domestiques et de bagages, - venant habituellement d’Ingrandes, - étaient signalées aux moulins Dauphin, le sacristain, posté dans le clocher de l’église, mettait les cloches en branle, et quand les équipages arrivaient à Choiseau, il sonnait le carillon. Tous les paysons du village et des alentours, en habits de fête, venaient à la rencontre du comte et de la comtesse de la Potherie et les escortaient jusqu’au château. – Cette coutume disparut vers la fin de la Restauration.
« Histoire de la baronnie de Candé, Comte René de l’Esperonnière Angers, 1894 » Challain-la-Potherie in « Histoire de la baronnie de Candé » par le Comte René de l’Esperonnière Angers, Lachèse Imprimeur, 1894

NOTE :
La dénomination de maréchal de camp est utilisée à la place de général de brigade sous la Restauration et la Monarchie de Juillet, tout comme le grade de lieutenant-général remplace celui de général de division lieutenant-général. Cette dénomination disparaît définitivement en 1848.
Reference : 22556
Certificat

Prochaine mise à jour vendredi 24 mars à 13H30
Next update on March 24 at 13h30
Nächste Aktualisierung, den 24. March um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).