DOSSIER DE 10 LETTRES DE PIERRE SENECHAL, régiment du Limousin, 1757-1761.

Vendu
DOSSIER DE 10 LETTRES DE PIERRE SENECHAL, régiment du Limousin, 1757-1761.

Pierre Senechal a été engagé dans le régiment par le capitaine Beauregard le 30 septembre 1757 pour six ans au régiment de Limousin : lettre d'engagement signée Beauregard (difficile lire).
Il est originaire du Robinet près de Mayenne ; fait partie du contingent envoyé sur les côtes normandes et bretonnes pour s'opposer à d'éventuels débarquements anglais.

Les lettres (orthographe primaire) sont adressées : « A Madame (ou Mademoiselle parfois) la Veuve Senechal demeurant au grand carefoure proche Le Robinet a Mayenne ».

- 25 octobre 1757, Grandville : il prend des nouvelles de ses parents et dit bien se porter.
- 9 avril 1759, Coutance : il donne des nouvelles du fils d'une connaissance, Madame de Maison, avec lequel il est en route et qui marche difficilement dès le premier jour, et est resté à l'hôpital quand la marche a reprit. Il y précise que beaucoup de troupes de Normandie passent en Bretagne, qu'il en part aujourd'hui de Coutances, ...
- 20 août 1759, ... : échange de nouvelles. Certains courriers ne parviennent pas à sa mère.
- 17 janvier, Vannes : « les anglais sont toujours par ici et nous devons fournir beaucoup de détachements. L'on dit qu'ils ont pris les grenadiers de Royal Corse qui sont passés ici pour aller à Belle Isle en mer, mais cela n'est point confirmé (...). (orthographe rétablie)
- 26 juin 1760, Vannes : échange de nouvelles.
- 12 août 1760, Vannes : « Je ne sais pourquoi vous ne me faites pas réponse. J'ai patienté pendant un mois attendant toujours des nouvelles ce qui me fait comprendre si vous avez ma lettre pourquoi avoir tant tardé à me demander si j'avais bien reçu les 6 livres (...). (orthographe rétablie). Le reste de la lettre confirme que Senechal est intéressé par la chirurgie.
- 9 octobre 1760n Vannes : il dit se perfectionner dans les saignées. Il fait tout son possible pour acquérir les principes de ce qui lui sera d'une grande utilité quand il sera dans le cas de travailler.
- 20 janvier 1761, Vannes : il prévient qu'il va partir le 1er février pour aller en détachement où il restera le mois entier et demande de ne faire réponse à sa lettre que pour le 1er mars.
Les 2 autres lettres concerne des affaires personnelles.
Lettres avec adresses et marques postales.

État moyen, déchires, mouillures, encre passée.

1757-1761.
Reference : 18864

Prochaine mise à jour vendredi 21 mai à 13H30
Next update Friday 21th may at 13h30
Nächste Aktualisierung, den 21. May um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).