8 LETTRES DE L'OFFICIER SAINT-JULIEN À SA MÈRE ET À SA FEMME, 1807-1809.

8 LETTRES DE L'OFFICIER SAINT-JULIEN À SA MÈRE ET À SA FEMME, 1807-1809.

SAINT-JULIEN, officier de voltigeurs 5ème Léger Corps de Bernadotte 1808.
Lettres à sa mère Madame Wisnick ou à sa femme à Valence (Gers).

Prenslauw en Poméranie 3 juillet 1807 : « dans cet intervalle nous avons fait plusieurs mouvements de peu de conséquence et notre destination est encore incertaine ... Nous devions passer en trêve mais il paraît que les projets sont changés, nous devons faire un mouvement rétrograde de plus de 100 lieu (...) »

Lubeck 22 octobre 1807. Intégré au corps d'armée du maréchal Bernadotte, depuis la reddition de Stralsund et de l'île de Rügen, Saint-Julien commande 40 hommes ; évocation de son cantonnement

Bierming (Danemark) 29 mai 1808 : au lieu d'aller en Zélande eet en Suède, ils ont rétrogradé de plus de 100 lieues : « Le bruit général est même que nous irons en Espagne (...) » Il est maintenant officier des voltigeurs

Frederina (Danemark) 22 septembre 1808 : « ... nous avons été toujours en mouvement à cause des Espagnols... 15 000 hommes de leurs troupes qui faisaient partie de notre corps d'armée se sont tout d'un coup révoltés ouvertement ... Nous avons marché contre eux mais comme le marquis de la Romana leur général avoit des intelligences secretes avec l'Angleterre, il s'en est embarqué près des deux tiers et ce n'est que depuis leur départ que nous sommes un peu plus tranquilles ... ». DÉchos des mauveses nouvelles d'Espagne, où se rendent plusieurs corps de la Grande Armée.

(sans origine) Le 17 janvier 1809 : divertissements à Hambourg, livres, spectacle français ; le prince donne aujourd'hui son deuxième bal masqué

Linz 28 mai 1809 : « ... Notre régiment est toujours du corps d'armée du Prince de Ponte-Corvo qu'on croit destiné à entren en Bohême, ce qui me priverait du plaisir de voir Vienne (...) »

Vienne 29 juin 1809 : ils laissent l'ennemi tranquille, de l'autre côté du Danube : « Nous ne comprenons rien au calme où nous laisse l'Empereur et on attend avec impatience l'ordre de passer le pont (...) »

Vienne 20 juillet 1809 : lettre dictée car Saint-Julien a reçu une balle dans la main le 5 juillet cette dernière bataille qui a eu lieu a 6 lieue de Vienne [à Wagram] a été terible est a donné lieu a une trêve d'un mois que l'empereur d'Autriche pÿe du Tirol est de l'evacuation de 3 places fortes de la Bohême .... ». Il est désormais officier au 5ème régiment d'infanterie légère du corps d'armée du maréchal Massena.

23 pages de correspondance in-4 ou in-8, quelques adresses avec marques postales.
SAINT-JULIEN, officier de voltigeurs 5ème Léger Corps de Bernadotte 1808.
Assez bon état à très bon état.

1807-1809.
Price : 500,00 €
Destination Envoi recommandé Envoi Recommandé + Express
Shipping France 9,00 € 20,00 €
Shipping Europe 15,00 € 25,00 €
Shipping world 21,00 € 35,00 €
Insurance (1%) : 5,00 €
Reference : 18869-4

Prochaine mise à jour vendredi 21 mai à 13H30
Next update Friday 21th may at 13h30
Nächste Aktualisierung, den 21. May um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).