WAKIZASHI, (脇差), Période EDO.

WAKIZASHI, (脇差), Période EDO.

Sabre court, successeur de l’Uchigatana constitutuant depuis la période Momoyama le pendant du Katana . A eux deux , ils forment le DAISHO, littéralement « grand-petit ». Dans ce duo, il est le « SHOTO » ou petit sabre .
Taille réglementée correspondant ici à deux shakus soit 60,6 cm.
Le Wakisashi symbolisait la classe sociale des Samouraï et préservait symboliquement l'honneur de son porteur.
En guise de protestation, le dernier refuge d'un Samouraï était de se faire Seppuku avec son Wakizashi, baignant dans son propre sang, il contribuait ainsi à laver le déshonneur de la lame et de son âme.

Poignée du Wakizashi dite « Tsuka » faite de deux parties de bois de magnolia liées ensembles dans laquelle s’insère la soie de la lame, « Nakago » , et garni de galuchat, cuir de poisson cartilagineux « Same-Hada », habillé d’un cordage savamment positionné de soie écrue dit « Tsuka-Ito », et passant à travers le « Kashir », tâché en plusieurs endroits. Présence de deux ornements facilitant la prise sur chaque face de la poignée appelés « Menuki », avec idéogrammes nommés « Kanji ». Cheville « Mekugi » en bambou bloquant le Nakago dans la poignée.
Pommeau, « Kashira », virole «Fuchi », et bouterole du fourreau « Kojiri » en acier à finition noirâtre « Nigurome », ornés d’armes traditionnelles en relief à finition argenté.
Garde, ou « Tsuba », dont l’usage est de bloquer et retenir la main du bretteur, de forme ronde dite « Shin Maru Gata », à bord carré et plat dit « Kaku Mimi », ici en acier à finition noirâtre « Nigurome », ici particulièrement soignée de fleurs de cerisiers et de motifs traditionnels en reliefs à rehauts d’or.
Ouverture « Bitsu »pour le passage du « Koganata », petit couteau en acier, dont la poignée « Kozuka » avec inflorescence de Paulownia et de feuilles de bambou. Lame avec idéogrammes « Kanji ».
Sous la garde, pièce de maintien de la lame en cuivre argenté dite « Habaki ».
Lame en acier, légèrement courbe à section architecturale dite « Shinogi Zukuri » à arrête longitudinale, flancs plats et large tranchant nommé « Hon Zukuri », ligne de trempe en forme de vague, « Midare-Komi »; extrémité de lame courbe dite « Fukura-Tsuku ».
Fourreau « Saya » constitué de deux demi-coques de bois de magnolia, finement ornementé de feuilles de Paulownia impérial, à finition laquée noir, trois petits manques sur la face interne de l’arme.

Bon état de conservation.
Japon impérial.
Ère EDO.

diamètre Tsuba 72 mm
longueur ornementation de la fusée 78 mm
longueur lame 39,5 cm
longueur fourreau 44,3 cm
longueur totale 60,5 cm

longueur du Kogatana 19,8
longueur lame 12 cm
Price : 2 000,00 €
Destination Envoi recommandé Envoi Recommandé + Express
Shipping France 16,00 € 54,00 €
Shipping Europe 22,00 € 80,00 €
Shipping world 47,00 € 175,00 €
Insurance (1%) : 20,00 €
Reference : 17743

Prochaine mise à jour vendredi 22 Janvier à 13H30
Next update Friday 22th January at 13h30
Nächste Aktualisierung, den 22. Januar um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).