BRIDE DE GRANDE TENUE D'OFFICIER GÉNÉRAL DE SPAHIS OU DE GOUVERNEUR DE L'ALGÉRIE, Monarchie de Juillet -Second Empire.

BRIDE DE GRANDE TENUE D'OFFICIER GÉNÉRAL DE SPAHIS OU DE GOUVERNEUR DE L'ALGÉRIE, Monarchie de Juillet -Second Empire.

Entièrement en cuir verni noir, boucleries et garnitures en bronze doré, coutures au naturel.

Filet composé :
Têtière garnie sur sa partie supérieure d'un fleuron en bronze doré duquel retombe de chaque côté une double rangée composée d'une suite de huit coquilles à palmettes en bronze doré.
Sous-gorge garnie sur chaque montant d'une boucle à ardillon de forme rectangulaire (H 7 cm, largeur 3,7 cm) avec moulure torsadée garnie de coquilles Saint-Jacques dans les quatre angles et bordée en haut et en bas de feuilles d'acanthe et en partie haute d'un croissant, d'un passant en bronze doré (H 3,5 cm, largeur 3,7 cm) reprenant les décors de la boucle et de deux fleurons (diamètre 3 cm) également en bronze doré.
Frontal garni de trois fleurons en bronze doré de 4,7 cm de diamètre et de deux fleurons de 4 cm de diamètre. Il est relié à la têtière par trois courroies de cuir formant triangle, se réunissant sous un fleuron en bronze doré de 4,7 cm de diamètre. Muserolle décorée d'un fleuron de 4,7 cm de diamètre, de deux fleurons de 4 cm de diamètre et de deux boucles et deux passants à décor de croissant comme la sous-gorge.
Croisière (reliant la têtière à la muserolle) garnie de cinq fleurons de 2,8 cm de diamètre.
Montants du filet garnis comme la sous-gorge de deux boucles et deux passants en bronze doré à décor de croissant.

Mors de bride modèle 1818 de la forme dite « à gorge de pigeons ». Les canons seront presque droits, depuis le bas des broches jusqu’aux talons, pour faire un plus juste appui sur les barres. Dans sa partie supérieure, la branche forme un banquet avec ouverture rectangulaire « œil du banquet », juste au-dessous est foré un trou pour y placer le "S" et le crochet. L’extrémité inférieure, ou le bas de la branche est en forme de « S » du modèle dit « à la Condé », se termine par une ouverture destinée à recevoir les anneaux en bronze doré. Gourmette en laiton doré. Bossettes rondes en bronze doré (diamètre 4,1 cm) moulées en relief d'une étoile à cinq branches surmontant un croissant sur fond sablé entourés d'une couronne de perles ceinte d'une couronne de laurier. Les branches du mors et les montants sont en acier recouvert de plaques de bronze moulé ciselé et doré représentant des moulures torsadées et des suites de feuilles d'acanthe.

Rênes dans leur longueur d'origine sont garnies de quatre cabochons de 2,8 cm de diamètre ; elles viennent s'attacher aux anneaux du mors par deux boucles et passants décorés au croissant comme les modèles de la sous-gorge.

Filet de grande tenue en passementerie d'or, composé d'une têtière, d'un frontal, d'une muserolle et des rênes, garni de quatre boucles en bronze doré à décor de croissant, sur le modèle des boucles décrites au niveau de la sous-gorge, avec mors brisé en acier avec ses extrémités en bronze doré décorées en relief de palmettes avec anneaux en bronze doré. Chaque rêne est agrémentée d'un pompon en passementerie d'argent doré avec franges à grosses torsades dites « à graines d'épinard ».

Très bon état, quelques usures et craquelures au cuir, les parties en bronze ont gardé toute leur dorure d'origine. L'état de conservation reste exceptionnel pour une pièce de harnachement de cette époque. Manque le croissant de sous-gorge et les rênes ne possèdent pas leur fouet.

France.

Monarchie de Juillet - Second Empire.

LES GOUVERNEURS GÉNÉRAUX D'ALGÉRIE :
Le 22 juillet 1834, le roi des Français, Louis-Philippe Ier, crée un « gouverneur général » chargé tant du « commandement général » que de la « haute administration » des nouvelles « possessions françaises dans le nord de l'Afrique » ou « ancienne régence d'Alger » ; il exerce ses attributions « sous les ordres et la direction » du « ministre secrétaire d'État de la guerre » et est assisté, à cet effet, d'un « intendant civil » et d'un « directeur des finances » ainsi que d'un conseil consultatif comprenant, outre les fonctionnaires sus désignés, l'officier général commandant les troupes, l'officier général commandant la marine, l'intendant militaire et le procureur général.
Les premiers gouverneurs seront tous des commandants militaires de 1830 à 1833 (de Bourbon, Clauzel, Berthezène, Savary, Voirol). À partir de 1834 ce sont des gouverneurs généraux, parmi eux Drouet d'Erlon, Valée, Bugeaud, de Lamoricière, le duc d'Aumale, d'Hautpoul, Pelissier, Randon, MacMahon.
Price : 12 000,00 €
Destination Envoi recommandé Envoi Recommandé + Express
Shipping France 15,00 € 25,00 €
Shipping Europe 20,00 € 40,00 €
Shipping world 42,00 € 80,00 €
Insurance (1%) : 120,00 €
Reference : 8605 proantic

Prochaine mise à jour vendredi 14 mai à 13H30
Next update Friday 14th may at 13h30
Nächste Aktualisierung, den 14. May um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).