CARABINE D'INFANTERIE PODEWILS POUR LA BAVIÈRE, MODÈLE 1858-1867.

Vendu
CARABINE D'INFANTERIE PODEWILS POUR LA BAVIÈRE, MODÈLE 1858-1867.

Canon rond, longueur 88,5 cm, avec mire. Calibre 13,9 mm. Platine indépendante à percussion. Culasse mobile avec filetage à filets interrompus afin d'assurer le verrouillage. Extrémité de la culasse avec levier pour ouverture et fermeture de celle-ci. Platine signée « AMBERG 1864 » avec couronne. Fût en noyer. Toutes garnitures en acier noirci. Baguette absente.
Longueur totale 129,5 cm.

Très bon état, bronzage d'origine.

Royaume de Bavière.

1858-1867.

Historique :
Philipp Freiherr von Podewils (1809 – 1885) était directeur de la manufacture royale d’Amberg, en Bavière. Il inventa un fusil à piston à chargement par la bouche dénommé Fusil Podewils, de calibre 13,9 mm. Le canal par lequel la flamme de la capsule allumait la poudre se trouve dans l’axe du canon, une complication sans doute inutile. Par la suite la modification Lindner fut appliquée à ce fusil, sous l’impulsion de Podewils. Sur ce fusil l’allumage a lieu au milieu de la cartouche, contrairement aux principes de Podewils.
Il s'agit d'une transformation d'ancien modèle à piston et à chargement par la bouche.
Il fut transformé ainsi près de 100 000 armes, on dénombre également 15 000 armes fabriquées neuves, ce sont les Podewils M 1867.
Le système Podewils reprend ceux d'autres armuriers, système Lindner, Manceaux-Vieillard, Arcelin.

Le Podewils tire une cartouche en papier, l'amorçage était séparé par capsule.
La platine indépendante à percussion était conservée du côté droit. L'obturation par contre fonctionnait ainsi ; lors du départ du coup, sous l'effet de la pression des gaz, la cavité en forme de cul de bouteille, du diamètre de la tête de culasse permettait sa dilatation afin d'assurer une meilleure étanchéité à la hauteur de la périphérie de la chambre. Le pourtour de la cuvette dilatée s'applique ainsi plus efficacement contre l'âme du tonnerre.
La culasse mobile dispose d'un filetage à filets interrompus afin d'assurer le verrouillage. A cette extrémité, est placé une sorte de petit levier strié en sa partie haute, prévu pour l'ouverture et la fermeture de la culasse.

Le Podewils, est décevant, son système de chargement étant trop compliqué, avant d'introduire la cartouche dans la chambre, il était nécessaire de dégager la capsule de celle-ci, puis de la positionner sur la cheminée. En plus des difficultés d'inflammations qui pouvaient se produire, une sécurité empêche l’abattu du chien si la culasse n’est pas fermée.

Cette arme sera rapidement remplacée par le Werder M. 1869. Le Podewils fut distribué à quelques unités pendant la guerre de 1870.

Source : http://www.armeetpassion.com
Reference : 9527

Prochaine mise à jour vendredi 4 Décembre à 13H30
Next update Friday 4th December at 13h30
Nächste Aktualisierung Dezember den 4. Oktober um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).