PORTEFEUILLE ET CARNET MANUSCRIT DU CAPITAINE GEMEAU, 28ème RÉGIMENT D'INFANTERIE DE LIGNE PREMIER EMPIRE, CAMPAGNE D'ESPAGNE.

Vendu
PORTEFEUILLE ET CARNET MANUSCRIT DU CAPITAINE GENEAU, 28ème RÉGIMENT D'INFANTERIE DE LIGNE PREMIER EMPIRE, CAMPAGNE D'ESPAGNE.

Carnet en maroquin bordeaux, serrure en argent, comportant un carnet manuscrit, rapportant ses début lors de la campagne d'Espagne (8 pages), les premiers combats et son itinéraire. Une carte de l'Espagne illustre son récit, qui reste interrompu assez soudainement.

H 15 cm x L 11 cm.

France.

Premier Empire


Biographie : Il s'agit peut-être du futur général GÉMEAU ?

Auguste Pierre Walbourg Gemeau, né à Paris le 4 janvier 1790, mort à Sens le 24 janvier 1868, est un général et sénateur français.

Élève à l'École militaire, le 5 mai 1808, sous-lieutenant au 25e léger, le 24 mars 1809, sous-adjudant-major au 4e régiment des voltigeurs de la Garde impériale, le 19 septembre 1809 ; lieutenant adjudant-major, le 17 février 1811 ; lieutenant aide-de-camp du général Mouton-Duvernet, le 9 janvier 1812 ; capitaine aide-de-camp du même général, le 25 mars 1813 ; chef de bataillon à la suite de l'état-major général le 2 avril 1813 ; chef de bataillon au 6e léger le 26 août suivant ; il passa avec le même grade au 1er régiment d'infanterie de la Garde royale le 24 février 1819 ; lieutenant-colonel du 7e régiment d'infanterie de ligne, le 22 juillet 1823 ; colonel du 20e léger le 23 mai 1825 ; maréchal de camp le 9 janvier 1833 et enfin lieutenant-général le 20 octobre 1845.

Cet officier général, a fait la campagne de 1809 en Allemagne, celles de 1810, 1811 et 1812 en Espagne, celle de 1813 à la Grande Armée. Il a assisté en 1814 au siège de Phalsbourg, a fait la campagne de 1815 à la Grande Armée, de 1823 en Espagne, et de 1832 à l'armée du Nord. Il fut blessé d'un coup de feu au bas-ventre à la bataille de Leipzig le 18 octobre 1813, et d'un coup de feu au genou à la bataille de Fleurus, le 16 juin 1815.

Il a commandé successivement les 5e, 7e et 6e divisions militaires.

Un décret du 15 juin 1849 l'a nommé commandant supérieur de toutes les troupes stationnées dans la 6e division militaire, en y comprenant celles qui font partie de l'armée des Alpes.

Il devient sénateur sous le Second empire, à la fin de 1852.

Le général Gémeau fut nommé chevalier de la Légion d'honneur le 15 octobre 1814 ; chevalier de Saint-Louis le 17 janvier 1815 ; officier de la Légion d'honneur le 10 juillet 1823, commandeur le 25 avril 1840, grand officier le 24 octobre 1848.

Il est en outre décoré de l'ordre de Saint-Ferdinand d'Espagne (2e classe) depuis 1823.
Reference : 8803

Prochaine mise à jour vendredi 2 Octobre à 13H30
Next update Friday 2th October at 13h30
Nächste Aktualisierung Freitag den 2. Oktober um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).