header

PLAQUE DE CEINTURON DE LA SECONDE COMPAGNIE DE MOUSQUETAIRES DU ROI, Ancienne Monarchie (vers 1770-1775). 27475

PLAQUE DE CEINTURON DE LA SECONDE COMPAGNIE DE MOUSQUETAIRES DU ROI, Ancienne Monarchie (vers 1770-1775). 27475

Plateau en laiton plaqué d'argent de forme rectangulaire, hauteur 61 mm, largeur 81 mm. Au centre, un motif en laiton moulé et doré représente la croix de la seconde compagnie terminée par des fleurs de lys et anglée de cinq flammes dans chaque angle, hauteur 48 mm, largeur 48 mm.
Revers avec crochet ( hauteur 12 mm, largeur 18 mm) et pontet ( hauteur 61 mm, diamètre 4 mm).
Poids 115 grammes.

France.
Ancienne Monarchie, 1770-1775.
Bon état, manquent les deux ardillons ARRIÈRES.

PROVENANCE :
Ancienne collection du Docteur Henri Polaillon est né en 1875 à Paris, fils unique d’une famille de médecins et chirurgiens lyonnais. Son père, Benjamin Polaillon était chirurgien des hôpitaux de Paris, membre de l’Académie de médecine. Docteur en médecine de la faculté de Paris, le sujet de sa première thèse de 1901 témoigne de son intérêt pour les sciences naturelles : « Contribution à l’étude de l’histoire naturelle et médicale des moustiques ». Il est d’ailleurs membre titulaire de la Société Zoologique de Paris en 1902. Il épouse en 1910 Louise Mollier-Carroz la petite-fille du Professeur Félix Guyon, célèbre fondateur de l’urologie moderne. Après la Grande Guerre, il se consacre entièrement à sa passion de collectionneur qu’illustre sa bibliothèque d’esthète aux curiosités multiples : littérature, botanique, sciences naturelles, médecine, numismatique et enfin armes et souvenirs du Premier Empire. « L'aimable et érudit collectionneur qu'était le Dr Polaillon, dont les avis faisaient autorité en matière d'arme blanche » (La Sabretache dixit), meurt en 1941.

NOTE :
Ce modèle est l'une des plaques de ceinturon les plus rares de l'armée française, seul deux exemplaires authentiques sont connus selon mes archives, la plaque ici décrite, et une autre en tout point identique appartenant aux anciennes collections Jean et Raoul Brunon, devenue collections du Musée de l'Armée en 1966, actuellement exposée au château de l'Empéri à Salon de Provence dans les salles Ancienne Monarchie.
Prix : 8 000,00 €
Destination Envoi recommandé Envoi Recommandé + Express
France frais de port 11,00 € 30,00 €
Europe frais de port 12,00 € 50,00 €
Monde frais de port 34,00 € 70,00 €
Assurance (1% du prix de vente) : 80,00 €
Référence : 27475 proantic
Certificat

Prochaine mise à jour vendredi 19 juillet à 13H30

POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL ou Fedex avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).