ENSEMBLE DE GRENADIERS D'INFANTERIE DE LIGNE CONSULAT - PREMIER EMPIRE : BAUDRIER PORTE-BRIQUET », SABRE « BRIQUET », DRAGONNE, GIBERNE AVEC SA BANDEROLE, Consulat - Premier Empire.

Vendu
ENSEMBLE DE GRENADIERS D'INFANTERIE DE LIGNE CONSULAT - PREMIER EMPIRE : BAUDRIER PORTE-BRIQUET », SABRE « BRIQUET », DRAGONNE, GIBERNE AVEC SA BANDEROLE, Consulat - Premier Empire.

Baudrier porte-briquet au règlement de 1786
En buffle blanchi, largeur 5,8 cm, terminé en partie basse par un gousset également en buffle blanchi de 6 cm de large, H maxi. 13 cm, H mini 9,5 cm. Il est complet à l'avant de sa boucle rectangulaire à un ardillon et à l'arrière de sa boucle ovale en laiton à un seul ardillon, typique du règlement 1786, modifié en 1801 par la même boucle mais à deux ardillons.
Longueur totale du baudrier avec le gousset 149,5 cm environ.
Parfait état.

Sabre d'infanterie dit « briquet »
Monture monobloc en laiton. Garde à une branche. Poignée moulée de 28 torons ; poinçonnée sur la branche de garde du « M » sous roue dentée du contrôleur de première classe J.J. Mouton, juillet 1798 - février 1809, et du « B » entouré d'une couronne perlée de l'inspecteur S.F. Beaumaretz, inspecteur de septembre 1803 à juin 1807. Lame courbe et plate, longueur 59 cm, pareillement poinçonnée à la monture et signée au dos « Mfture Nale du Klingenthal Coulaux Frères et Entrepse ». Fourreau en cuir verni noir à deux garnitures de laiton.
Bon état, oxydation d'usage à la lame.

Dragonne de laine écarlate, cordon tissé « cul de dé ».
Bon état, quelques frottements et usures au galon.

Giberne
Giberne modèle 1801 constituée d'un coffret en bois recouvert de cuir ciré noir, H 12,5 cm, largeur 20,5 cm, épaisseur 8 cm, avec en partie arrière une bande de cuir cousue permettant le passage de la banderole, une patte en buffle blanc pour la fixation à l'uniforme, et en-dessous trois pattes en cuir avec boucle en laiton à un ardillon permettant l'accrochage de la banderole et de la pattelette. Intérieur de la giberne garni d'un coffre en bois à deux parties évidées de chaque côté et en son centre à deux parties plus petites, une rectangulaire et une ronde. Pattelette en cuir verni noir, H 19 cm, largeur 26 cm, garnie en son centre d'une bombe enflammée en laiton moulé, H 8,5 cm, largeur 5,6 cm.
Banderole en buffle blanchi, largeur 6 cm, complète du gousset porte-baïonnette en buffle blanchi, H maxi. 17 cm, H mini 14 cm, largeur 5,5 cm.
Très bon état.

France.
Consulat - Premier Empire.
Référence : 21698

Prochaine mise à jour vendredi 1 Octobre à 13H30
Next update Friday 1st of October at 13h30
Nächste Aktualisierung, den 1. Oktober um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).