Campagne de Dalmatie. LETTRE DE L'OFFICIER SALLATIN, 11ème régiment d'infanterie de ligne, datée de Spalato en Dalmatie le 16 novembre 1807, À SES PARENTS demeurant à Paris.

Campagne de Dalmatie, Royaume d'Italie. LETTRE DE L'OFFICIER SALLATIN, 11ème régiment d'infanterie de ligne, datée de Spalato en Dalmatie le 16 novembre 1807, À SES PARENTS demeurant à Paris.

Lettre avec adresse « Monsieur Sallatin (.?) rue neuve des petits champs n° 36 vis à vis la rue des Moulins A Paris » avec marquage postal militaire « N° 2 ARM. DE DALMATIE » et un tampon rond à l'encre rouge « 13 décembre 1807 ».

Spalato le 16 novembre 1807 (il était écrit "octobre" mais raturé et réécrit novembre).
« C'est le 14 de ce mois que je suis arrivé en cette ville, une des capitales de la Dalmatie après un voyage d'un mois à peu près. S'il est agréable de voir du pays, ce n'est pas celui des montagnes pierreuses, des productions aucunes si ce n'est des olives en quantité et du (?) (vin) d'une force extraordinaire, les habitants plus à craindre que des sauvages parce que d'une cruauté sans exemple ils possèdent des armes que les sauvages n'ont pas, mais c'est pour une autre fois que je me promets de vous faire quelques détails de mon voyage et des pays sur lesquels je suis passé. Je ne suis encore que campé et incertain sur la place que j'occuperai dans les deux bataillons dont je fais partie, il suffit de dire que je suis actuellement avec le colonel, que je désirerais que tous mes parents et connaissances se portassent comme moi. J'ai reçu pour dernière lettre celle de Julie, Monsieur Senegra, une autre datée du 31 septembre. Pour moi, je vous ai écris de Trévise en date du 20 et de Fioume**. J'aime à croire que vous aurez reçu toutes ces lettres. Je suis très impatient de recevoir des nouvelles de la maison de nos parents et amis de Mr Bevi Faure, Abel, Adelle, Virginie et son papa, Adelle BoKaric qui a été très malade comme me l'a écrit Maillot un de mes amis (...).
Je vous embrasse tous : Sallatin ».
Puis il donne son adresse : officier au 11ème Rgt d'infanterie de ligne à Spalato en Dalmatie Royaume d'Italie.

22 x 18,5 cm. 1 page de texte.
Assez bon état, belle écriture. Un manque de deux mots.

* Split, Dalmatie
** Rijeka, en italien Fiume, est une ville de Croatie.
Prix : 100,00 €
Destination Envoi recommandé Envoi Recommandé + Express
France frais de port 8,00 € 10,00 €
Europe frais de port 10,00 € 20,00 €
Monde frais de port 15,00 € 35,00 €
Assurance (1% du prix de vente) : 1,00 €
Référence : 18867-23

Prochaine mise à jour vendredi 9 Avril à 13H30
Next update Friday 9th April at 13h30
Nächste Aktualisierung, den 9. April um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).