CASQUE TROUPE DU 8ème RÉGIMENT DE DRAGONS, MODÈLE DU 20 NOVEMBRE 1858, SECOND EMPIRE.

Vendu
CASQUE TROUPE DU 8ème RÉGIMENT DE DRAGONS, MODÈLE DU 20 NOVEMBRE 1858, SECOND EMPIRE.

Le casque se compose des pièces ci-dessous :

Une bombe en laiton "cuivre jaune" selon le règlement, d'une seule pièce emboutie ; elle présente au bas un jonc saillant de 2,5 mm environ. Quatre trous ventouses sont percés dans la bombe. Arrière de la bombe matriculée « 118 », datée 1861 « 61 » et affectée au 8ème Régiment de dragons « 8 ». Turban en deux morceaux de vache demi-nourrie, assemblés devant et derrière par une couture à grands points croisés, il est recouvert d'un bandeau en vache marine, teinte en couleur fauve et mouchetée en noir, pour imiter la peau de tigre. Visière en laiton, cerclée d'une bande de cuivre à cheval sur le bord extérieur, elle est doublée en-dessous d'une basane verte collée et prise dans la sertissure du cercle de bordure. Couvre-nuque en laiton terminé sur le bord extérieur d'un jonc comme la visière, il est doublé en basane noire collée. Deux jugulaires formées chacune de 14 anneaux plats en cuivre, assemblés en gourmette, allant en diminuant de diamètre, montés sur une âme de fort cuir verni noir. Les deux anneaux supérieurs de la chaîne, font corps avec une rosace en cuivre de 5,3 cm de diamètre, bordée d'un jonc uni et estampé en relief de 16 feuilles de laurier disposées en rayons. Chaque jugulaire s'attache au casque par une vis en cuivre. Cimier en cuivre jaune et composé de deux ailerons, d'un masque et d'un recouvrement. Les ailerons sont ornés de palmettes et d'une guirlande à leur bord supérieur. Le rebord est orné de feuilles d'eau, le tout estampé en relief. Masque estampé d'une tête de Méduse en fort relief surmontée d'une petite couronne de chêne et au bas, au-dessus du cul-de-lampe du masque, est une grenade en bas-relief. Plaque de recouvrement en cuivre estampé d'une natte en bas-relief. L'ornement du cimier se compose d'une douille surmontée d'une lentille ornée de palmettes en relief, avec houppette en crin noir. Crinière en crin noir. Porte-plumet en cuivre estampé formant douille.
Coiffe intérieure, en forte basane noire, taillée à 10 dents de loup.

Bon état de conservation, ce casque est demeuré depuis le Second Empire dans son état d'origine jamais démonté ni nettoyé ! Accident à l'avant de la plaque de recouvrement, contre-sanglon des mentonnières cassé et manquant, coiffe intérieure usagée avec accidents.

France.

Second Empire.

PROVENANCE : Ancienne collection du peintre Yves Brayer, né le 18 novembre 1907 à Versailles et mort le 29 mai 1990 à Paris, est un peintre, graveur, illustrateur et décorateur de théâtre français. Fidèle à la tradition de l'art figuratif, il est l'un des maîtres de l'École de Paris. Utilisant une grande variété de techniques, il est l'auteur d'une abondante production de paysages mais aussi de grandes compositions, figures et natures mortes.
Référence : 18721

Prochaine mise à jour vendredi 17 Juillet à 13H30
Next update Friday 17th July at 13h30
Nächste Aktualisierung Freitag den 17. Juli um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).