SABRE DE GALA D'OFFICIER SUPÉRIEUR DES GUIDES DE LA GARDE IMPÉRIALE DE NAPOLÉON III, PAR LE PAGE, SECOND EMPIRE.

SABRE DE GALA D'OFFICIER SUPÉRIEUR DES GUIDES DE LA GARDE IMPÉRIALE DE NAPOLÉON III, PAR LE PAGE, SECOND EMPIRE.

Monture argent et vermeil richement décorée en relief de formes géométriques, de fleurons et d’arabesques, poinçon de Maître orfèvre « J.L » (faisceau de licteur entre les initiales) correspondant au poinçon de Jean Lepage (1746-1834) poinçon toujours publié en 1822 (qui a été utilisé beaucoup plus longtemps), poinçon rond représentant une couronne de laurier.

Lame plate et courbe avec fort talon. Longueur de la lame : 76,4 cm, largeur de la lame au talon 3,4 cm, H du talon environ 2,6 cm, épaisseur au dos 0,6 m. Cette lame est blanche, entièrement nickelée avec gravure à l'acide imitant un damas.

Fourreau en bois à trois garnitures en argent pareillement travaillées à la monture. Bouterolle avec poinçon d'orfèvre dans un losange « S. M. » encadrant un fer à cheval correspondant au Maître orfèvre Salomon David Miranda (il utilise aussi un poinçon différend avec un miroir encadré), 12 rue du Nord à Paris, insculpé en 1854.
Miranda a donc confectionné à une date ultérieure à la fabrication du sabre, les parties du fourreau originellement recouvertes de cuir ou de tissu. Longueur du fourreau 77,5 cm. Deux bracelets de bélière en argent repoussé (H 6,8 cm, largeur 4,6 cm) avec pitons de bélière et anneaux en argent. Les anneaux sont poinçonnés de Jean Lepage, d'un poinçon rond avec la lettre « C » et d'un poinçon de garantie difficilement lisible.

Bon à très bon état de conservation, manque le ressort arrière de la chape permettant l'extraction de la lame, petite fente au dos de la chape, la dorure a pratiquement entièrement disparu.

France.

Second Empire.

NOTE :
Les collections du Musée de l'Armée à Paris possèdent un sabre de même facture, pareillement signé Lepage ayant appartenu au colonel Murat. Inventaire A 6346, dépôt 156, reproduit page 44 de l'ouvrage « L'armée de Napoléon III » par Paul WIlling, collections historiques du Musée de l'Armée, éditions PREAL, 1983.
Nous connaissons quelques exemplaires de ce sabre parvenus jusqu'à nous, dont celui du prince Murat. Ils sont tous à deux garnitures d'argent, deux bracelets d'argent et le reste du fourreau gainé de velours de couleur.
Prix : 8 000,00 €
Destination Envoi recommandé Envoi Recommandé + Express
France frais de port 20,00 € 55,00 €
Europe frais de port 30,00 € 80,00 €
Monde frais de port 65,00 € 175,00 €
Assurance (1% du prix de vente) : 80,00 €
Référence : 11160 proantic anticstore

Prochaine mise à jour vendredi 31 Juillet à 13H30
Next update Friday 14th August at 13h30
Nächste Aktualisierung Freitag den 14. August um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).