CASQUE DES DRAGONS DE LA GARDE IMPÉRIALE, MODÈLE 1856, DIT « DRAGONS DE L'IMPÉRATRICE », SECOND EMPIRE.

Vendu
CASQUE DES DRAGONS DE LA GARDE IMPÉRIALE, MODÈLE 1856, DIT « DRAGONS DE L'IMPÉRATRICE », SECOND EMPIRE.

Bombe en laiton, matriculée à l'arrière « 325 », datée « 56 » (1856), marquée du poinçon « DELACHAUSSÉE » ainsi que du poinçon du régiment des Dragons de la Garde « D » suivi d'une couronne impériale. Visière et couvre-nuque en laiton cerclés d'un jonc de laiton de 8 mm de large plié à cheval sur les bordures extérieures. La visière mesure 5 cm de large, elle doublée d'une basane cirée noir. Le couvre-nuque est doublé d'une basane cirée noir et il est poinçonné à l'intérieur « L ». Profondeur de la bombe environ 15 cm. Bandeau frontal en laiton estampé en relief du « N » couronné posé sur deux branches de laurier, H au centre 10,5 cm.
Porte-plumet à section carrée décroissant vers le bas.
Cimier composé de deux ailerons estampés d'une suite de 6 caissons décroissants vers l'arrière à fond strié horizontalement et chacun d'entre eux séparé par un godrons. Le bord inférieur des ailerons est replié sur la bombe et découpé en festons et y est fixé au moyen de quatre vis à tête demi-sphérique en laiton. H maxi. du cimier 10,5 cm. Masque à fond strié horizontalement, décoré de cinq moulures lisses en relief avec dans le haut une tête de gorgone estampée en relief et dans la bas une palmette. Largeur du masque en haut 3,2 cm, au centre 2,8 cm, en partie basse 3,7 cm. Ornement du cimier en laiton garni de crins noirs, H de l'ornement 5,3 cm, H des crins 7 cm. Crinière en crins noirs avec natte tressée au centre, longueur environ 66 cm.
Jugulaires composées de mentonnières en cuir fort recouvertes d'une suite d'anneaux en laiton entrelacés, largeur maxi. 3,4 cm, largeur mini 1,9 cm. Les deux mentonnières se terminent l'une par une boucle en laiton carrée et l'autre par un sanglon. Les mentonnières sont maintenues à la bombe au moyen d'une vis en laiton à tête demi-sphérique avec rosaces de forme ronde (diamètre 5,2 cm) estampées en relief de feuilles de laurier.
Coiffe intérieure en basane ciré noir à sept dents de loup.
Plumet en plumes de coq écarlates montées sur une baleine avec ressort métallique matriculé « 1845 ». H totale 25 cm, H apparente des plumes 20 cm.

Très bon état, coiffe usagée.

France.

Second Empire.

PROVENANCE :
Ancienne collection DENIS dispersée à Saint Étienne le 4 décembre 1994.
Référence : 10764/17862

Prochaine mise à jour vendredi 17 Juillet à 13H30
Next update Friday 17th July at 13h30
Nächste Aktualisierung Freitag den 17. Juli um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).