SABRE D'OFFICER DE CAVALERIE À L'ORIENTAL, DEBUT XIX° SIÈCLE.

Vendu
SABRE D'OFFICER DE CAVALERIE À L'ORIENTAL, DEBUT XIX° SIÈCLE.

Poignée en bois, avec passage pour la dragonne garni d'un rivet creux en fer poli.

Croisière en laiton désolidarisée.

Lame courbe en acier poli.
Longueur : 76 cm.

Fourreau en bois gainé de cuir marron foncé à trois garnitures argent guillochées. Ressort du dos manquant. Deux bracelets de bélière.

Arme composite en état moyen.

France.

Début XIX° siècle.
Référence : 16264/4009

Prochaine mise à jour vendredi 29 Mai à 13H30
Next update Friday 29 May at 13h30
Nächste Aktualisierung Freitag den 29.Mai um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).