HUILE SUR TOILE, DE Pierre-François LEFEVRE de LATTRE D'HAILLY, SEIGNEUR DE LIGNY, OFFICIER DES GARDES WALLONNES DU ROI, COMMANDEUR DE L'ORDRE DE MALTE, LOUIX XVI.

Vendu
HUILE SUR TOILE, DE Pierre-François LEFEVRE de LATTRE D'HAILLY, SEIGNEUR DE LIGNY, OFFICIER DES GARDES WALLONNES DU ROI, COMMANDEUR DE L'ORDRE DE MALTE, LOUIX XVI.

Huile sur toile de forme ovale, H 58 cm, largeur 47 cm, présentée dans un cadre en bois doré d'époque (H 75 cm, largeur 65 cm). Elle représente le capitaine en buste en uniforme bleu foncé à galons et boutons d'argent avec gilet écarlate à boutons et galons d'argent. Les deux épaulettes sont d'argent doublées écarlates avec franges souples. Il est décoré de l'Ordre de Malte. En haut à droite du tableau, est peinte l'armoirie de la famille.

Bon état.

France.

Ancienne Monarchie.

BIOGRAPHIE, aimablement communiquée par Mr Hervé Lefebvre de Lattre :
Dominique Ferdinand Marie Le Febvre de Lattre de Ligny. chevalier de Malte et comme son frère aux Gardes-Wallonnes.
coseigneur de La Fresnoye en 1781, à la mort de sa tante Marie-Pélagie-Joseph d'Hespel de Vendeville, baptisé à Lille, paroisse Sainte-Catherine le 24 décembre 1759, Chevalier de Malte le 6 juin 1777, sous-lieutenant aux Gardes Wallonnes le 29 mai 1782, sous-lieutenant de grenadiers le 7 février 1788, lieutenant le 15 mai 1789, il termine sa carrière au service du Roi d'Espagne comme Lieutenant-Colonel des Gardes Wallonnes. Sous l’Empire, il est nommé en 1806, Chef de la 9ème Légion du Nord de la Garde Nationale sédentaire (Canton de Seclin). Il décède à Haubourdin le 4 décembre 1844. Il se marie : 1° avec Marie-Anne O’Sullivan, morte, sans enfant, à l’Espluga de Francolie (Catalogne espagnole) en août 1794 ; 2° à Esquermes, le 9 février 1809, avec Maria de Las Mercedes-Louisa Ramirez de Cordova, fille de Dom Ferdinand Ramirez de Cordova et d’Anne Castilla, née à Espejo (Andalousie, Espagne) le 21 septembre 1773, veuve de Augustin Urrutia, morte à Haubourdin le 13 janvier 1848 ; dont :

1. FRANÇOISE-MARIE DU ROSAIRE-CANDIDE, née à Zentovera (Espagne) le 3 octobre 1800, légitimée par mariage français subséquent, morte à Haubourdin le 2 mars 1848, célibataire.
2. THERESE-ALEXANDRINE, née à Esquermes le 26 nivôse an XII, morte le 16 floréal suivant.
3. VICTOIRE-ALEXANDRINE, née à Esquermes le 16 frimaire an XIV, morte avant 1809.
4. FERDINAND-SERAPHIN, qui suit, XVf.
5. ALEXANDRE-FRANÇOIS-JOSEPH, écuyer, né à Santes le 18 juillet 1812, mort à Haubourdin le 23 avril 1893, marié avec Rose-Virginie Boudville, fille de Jean-Baptiste Boudville et de Rose-Clémentine-Charlotte-Désirée Handouart, née à Saint-Omer le 26 juillet 1813, morte à Haubourdin le 28 mai 1868 ; sans postérité.
Référence : 9369

Prochaine mise à jour vendredi 22 Novembre à 13H30
Next update Friday 22th November at 13h30
Nächste Aktualisierung Freitag den 22. November um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).