LEFEBVRE-DESNOUETTES (Charles). 2 LETTRES AUTOGRAPHES SIGNÉES 1813.

Vendu
LEFEBVRE-DESNOUETTES (Charles). 2 LETTRES AUTOGRAPHES SIGNÉES 1813.

LEFEBVRE-DESNOUETTES (Charles). 2 lettres autographes signées. 1813. – Freyburg, au sud-est de Leipzig, 3 octobre 1813 « à 7 h. du matin » : « Monseigneur, j’ai poussé des partis à Lauchtedt [actuellement Bad-Lauchstädt] & Schraplau [localités à l’est de Leipzig] , il résulte que l’armée du prince de Suède [ Jean-Baptiste Bernadotte], d’après les rapports que je reçois, n’a pas fait le grand mouvement dont j’ai parlé dans ma précédente, sur la rive gauche de l’Elbe. L’ennemi a très peu de monde à Halle [au nord-est de Leipzig]. Le premier plan de Czernicheff était de marcher sur Cassel, mais l’on m’assure qu’il est à présent entre Nordhausen et Bernburg [il s’agit du général russe Alexandre Ivanovitch Tchernychev]. Tout le monde dans le pays dit que son corps est de 15 mille hommes , mais j’ai raison de croire que ce calcul est très exagéré. Le comte de Woranzow n’avait qu’un corps de 4 ou 5 mille hommes [le général russe Mikhaïl Semionovitch Vorontsov], infanterie & cavalerie, entre Halle & Bernburg pour soutenir le corps de Czernicheff. La route jusqu’à présent a toujours été libre. J’attends aujourd’hui des nouvelles du duc de Castiglione [le maréchal Pierre Augereau] & je crois que la colonne du général [Alexandre] Dalton arrivera aujourd’hui à Nauembourg [Naumburg]. Si Votre Excellence veut me donner des troupes d’infanterie que je crois nécessaire pour marcher contre Czernicheff, je pourrais laisser sur la Saale la division Lorge [du général Jean-Thomas-Guillaume Lorge] , mais si vous n’êtes pas d’avis de cette expéd[iti]on, je puis renvoyer cette division à Leipzig... » (1 p. 1/2 in-folio). – Kösen [actuellement Bad-Kösen, au sud-est de Naumburg, 4 octobre 1813 : « Monseigneur,... je ne reste jamais deux jours dans la même position, mais je suis toujours vers les débouchés de la Saale & de l’Unstruth : aujourd’hui les troupes sous mes ordres occupent le défilé de Kösen, Camburg [actuellement Dornburg-Camburg], Freyburg, Laucha [actuellement Laucha-an-der-Unstrut], Neibra [Nebra], Weissenfels. Czernicheff a marché sur Cassel, il était le 28 & le 29 du mois dernier sous les murs de cette ville. Je n’en sais pas davantage. Le prince [ Joseph-Antoine] Poniatowski est à Frohburg [au sud-est de Leipzig], ayant son avant-garde à Altenburg , le 5e corps sur Mitveida [Mitweida, au nord de Chemnitz], le 2e à Chemnitz. L’ennemi a passé l’Elbe à Elster , le 4e corps a été forcé de se retirer , le duc de Raguse [Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont] a marché la nuit dernière de Leipzig avec son corps d’armée pour le forcer à repasser l’Elbe afin de couvrir le flanc droit du prince de la Mosckowa [Michel Ney]. Demain je serai fort près d’ici & vous ferai connaître mes nouvelles & tous les mouvemens d’armée dont j’aurai connaissance... » (1 p. 1/2 in-folio). Joint, une gravure allemande ancienne représentant la bataille d’Altenburg (28 septembre 1813) où Lefebvre-Desnouettes fut vaincu par Platov.

Bon état.

France.

Premier Empire.
Reference : 18360

Prochaine mise à jour vendredi 25 Septembre à 13H30
Next update Friday 25th September at 13h30
Nächste Aktualisierung Freitag den 25. September um 13.30


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63

FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l'authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description.
Un certificat d'authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l'époque, le prix de vente, accompagné d'une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué automatiquement pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros.
Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d'un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).