Portrait du Capitaine Gabriel d'Arsac de Ternay du 13ème Régiment de Dragons Iselin de Lanan, vers 1767-1770, Ancienne Monarchie.

Vendu
Portrait du Capitaine de Ternay du 13ème Régiment de Dragons Iselin de Lanan, vers 1767-1770, Ancienne Monarchie.

Huile sur toile. Portrait du Capitaine Gabriel d'Arsac de Ternay vêtu de l’uniforme au règlement du 25 avril 1767, attribué au Régiment de Lanan et dont il porte les détails distinctifs. Habit en drap vert avec collet, revers et parements de couleur or, épaulette d’argent, boutons en argent frappés du N° 13. Poches en travers à 4 boutons, parements à 4 boutons, revers à 6 boutons. Veste de drap et culotte chamois. Sabre du modèle de 1767 pour les officiers de Dragons avec ceinturon à la hongroise assorti. Casque en cuivre à bandeau de panthère et crinière bouclée, cocarde et aigrette blanches. Hauteur 80 cm, largeur 64 cm. Présenté dans un cadre en bois noir. Très bon état.
Ancienne collection Christian Ariès. Ce portrait a été publié dans la revue Tradition n° 27 à l’occasion d’un article sur les sabres d’officier de Cavalerie et de Dragons, modèle 1767, dans lequel il a été par erreur au Régiment Royal (distinctif écarlate et non aurore).
Ce régiment est créé en 1674 sous le nom de Dreux-Nancré, donné le 5 juin 1763 à Claude-Louis-Maximilien d’Iselin, chevalier de Lanan.

Biographie :

René-Henri-Louis dit Gabriel d'Arsac, marquis de Ternay, seigneur des Roches, de Maubué, de Thaix, de Marigny et autres lieux, né le 15 novembre 1721 au château de Ternay et mort le 21 juillet 1796 à Londres, est un officier et homme politique français, député de la noblesse aux États généraux de 1789.
Fils de Charles-François d'Arsac, marquis de Ternay, et de Louise Lefebvre de Laubrière, sœur de Charles-François, il nait le 15 novembre 1721 au château de Ternay. Son frère cadet, chevalier de Ternay se distinguera dans la Marine royale.
Il suit une carrière militaire. Pendant la guerre de Succession d'Autriche, il prend part à la bataille d'Ettinghem en 1743 où il est fait prisonnier1. Il est par la suite capitaine de dragons et chevalier de l'ordre de Saint-Louis.
Élu député de la noblesse aux États généraux par le bailliage de Loudun. Son rôle parlementaire se borne à rester fidèle à son parti et à voter avec lui, jusqu'au jour où il émigre en Angleterre et s'engage dans l'Armée des Princes. Il meurt le 21 juillet 1796 à Londres.
Son château de Ternay est vendu comme bien national en 1792. Sa veuve rachète le château en 1804.
Il avait épousé Marie-Adélaïde Cantineau de Commacre, fille de Jean-Félix Cantineau, comte de Commacre, et de Marie-Madeleine Benoist de Genault. Ils sont les parents de Charles-Gabriel d'Arsac de Ternay.
Référence : 1048/08/01


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 25 octobre 2019 à 13H30. Next update october 25th 2019 at 13.30 pm. Nächstes update am 25. october 2019 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).