LETTRE DE CRÉATION DE LA BRIGADE INFERNALE COMMANDÉE PAR LE GÉNÉRAL LASALLE, PREMIER EMPIRE.

Vendu
LETTRE DE CRÉATION DE LA BRIGADE INFERNALE COMMANDÉE PAR LE GÉNÉRAL LASALLE, PREMIER EMPIRE.

H 30,5 cm x 20,5 cm.
Lettre datée du 25 septembre 1806 à Munich.
« À Monsieur Villemanzi, intendant général de la Grande Armée.
Je vous préviens, Monsieur l'intendant général, que je donne l'ordre de former deux brigades de chasseurs et hussards qui seront réunies à la réserve de cavalerie sous les ordres de S.a.R. de Grand Duc de Berg.
La 1ère de ces brigades sera composée des 5ème et 7ème régiments d'hussards qui font maintenant partie des 1er et 3ème corps d'armée, et commandée par le Gal de Brigde Lasalle ; je vous donne les ordres pour qu'elle se réunisse sans délai à Cronach.
La 2de sera composée des 11ème et 13ème régiments de chasseurs qui font actuellement partie des 4ème et 5ème corps d'armée et commandée par le Gal de Brigde Milhaud : j'ai donné des ordres pour qu'elle se réunisse de suite à Liechtenfeld.
Veuillez Monsieur l'intendant général à ce que la subsistance de ces troupes soit assurée pendant leur marche et à leur arrivée sur les deux points qu'elles doivent occuper.
Le Major Général, prince de Neuchâtel et Valanjin ».

Bon état.

France.

Premier Empire.

NOTE :
La brigade infernale fut, sous le Premier Empire, un corps de cavalerie commandé par le général Antoine Charles Louis de Lasalle.
En 1805 le Général de Brigade Antoine Lasalle reçoit le commandement du 5ème et du 7ème régiments de Hussards, mieux connus sous le nom de Brigade Infernale. En 1806, sa Brigade Infernale multiplie les actions spectaculaires . Elle capture ainsi les gendarmes de la garde du Roi de Prusse, Elle force le Prince de Hohenlohe à la capitulation à Prenzlau. Le 26 octobre 1806, pendant la la campagne de Prusse, elle joignit la division de cavalerie du Hohenlohe. Sans s'inquiéter de son énorme supériorité numérique, elle la charge avec son impétuosité accoutumée, et bientôt toute la division rompue, culbutée, cherche son salut dans les défilés étroits qui se trouvent à là sortie d'un village . Vainement la cavalerie prussienne cherche-t-elle à se reformer en bataille, les dragons français l'écrasent et en font une horrible boucherie. Le 28 octobre, elle contribua puissamment par ses charges brillantes aux succès de la journée à Prentelau.
Mais ce qui mit le comble à la gloire du jeune et vaillant général qui commandait la Brigade Infernale, ce fut la prise de Stettin, où avec deux régiments de cavalerie seulement, il fit son entrée le 29 du même mois. Il prend d'assaut la forteresse de Stettin avec 500 cavaliers seulement, utilisant des simulacres de canons en bois. Ce fait d'armes, d'une audace inouïe, fit tomber au pouvoir des Français une forteresse en bon état, bien approvisionnée, armée de 160 pièces de canon et occupée par 6000 hommes. Il contraint Blücher à se rendre à Lübeck.
Référence : 15950


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 26 Juillet 2019 à 13H30. Next update 26th July 2019 at 13.30 pm. Nächstes update am 26. Juli 2019 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).