SABRE DE GRENADIERS À CHEVAL, DRAGONS OU GENDARMERIE D'ÉLITE DE LA GARDE IMPÉRIALE, second modèle (1803), PREMIER EMPIRE, AVEC SON SECOND FOURREAU, MODÈLE 1816, DE LA GARDE ROYALE.

Vendu
SABRE DE GRENADIERS À CHEVAL, DRAGONS OU GENDARMERIE D'ÉLITE DE LA GARDE IMPÉRIALE, second modèle (1803), PREMIER EMPIRE, AVEC SON SECOND FOURREAU, MODÈLE 1816, DE LA GARDE ROYALE.

Garde à trois branches formant une coquille ajourée et décorée d’une bombe enflammée, entièrement en laiton. H totale de la garde 15,5 cm. Calotte à courte queue en laiton. Poignée en bois gainé de veau ciré noir filigrané d’un fil de laiton tressé, virole en laiton. Plateau se terminant par un quillon en forme d'écu ajouré de trois palmes. Poinçons sur le quillon illisibles.

Lame à pans creux, signée au dos plat gravé «Mfture de Klingenthal », largeur au talon 2,7 cm, épaisseur 1 cm, longueur 96,8 cm. Cravate en cuir naturel changé postérieurement.
Poinçons : « M » surmonté d'une roue dentée correspondant à J.J MOUTON, contrôleur de 1ère classe de juillet 1798 à février 1809, « B » cerné de perles dans un rond de l'inspecteur S.F BEAUMARETZ , septembre 1803 à juin 1807.

Fourreau en bois, toutes garnitures en laiton, composé d'une chape, d'une bouterolle et d'un bracelet de bélière central. Les trois garnitures sont reliées entre elles par deux attelles latérales et renforcées par deux bracelets en leur milieu. Anneau de suspension en acier. Ce fourreau a été accidenté puis réparé. La bouterolle et une partie des bracelets ont été remplacés postérieurement.

Second fourreau entièrement en acier à deux bracelets de bélière du modèle spécifique aux dragons du Corps royal de France, puis de la Garde royale sous la Restauration.

Très bon état, le sabre a une légère oxydation d'usage au niveau de la lame, le fourreau en laiton a des réparations postérieures, comme indiqué dans la description. Le fourreau en acier est à nettoyer.

France.

Premier Empire - Première Restauration.

NOTE :
Les sabres des grenadiers de la Garde impériale Premier Empire dans leur grande majorité ont été modifiés sous la Restauration. Depuis cette époque, ces modifications ont été inversées par les collectionneurs et les fourreaux d'acier ont été à nouveau remplacés par les fourreaux du Premier Empire. Le sabre que nous présentons est donc un exemplaire peu courant ayant conservé son bon fourreau Restauration.
Référence : 14178-14215 anticstore


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 7 septrembre 2018 à 13H30. Next update 7 September 2018 at 13.30 pm. Nächstes update am 7. September 2018 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).