GUIDON DU RÉGIMENT CONDÉ-DRAGONS, 1776-1791, ANCIENNE MONARCHIE, RÈGNE DE LOUIS XVI.

Vendu
GUIDON DU RÉGIMENT CONDÉ-DRAGONS, 1776-1791, ANCIENNE MONARCHIE, RÈGNE DE LOUIS XVI.

Avers cramoisi avec semis de fleurs de lys brodées argent (fleurs de lys : 5 cm de haut x 4 cm de large). Au centre les armes de Condé entourées des colliers des ordres du Roi brodés argent, or et en soie bleu de ciel foncé (40,5 cm de haut x 35 cm de large).
Revers couleurs ventre de biche (jaune) avec semis de fleurs de lys argent.
De chaque côté bordure brodée argent de feuillages et rinceaux (largeur : 60 cm.)
À l’origine frangé argent sur tout son pourtout.
Bande de la soie cramoisie qui se fixe sur la hampe (largeur : 6,2 cm).

H au niveau de la hampe : 1 mètre.
H à l'extrémité des pointes, prise en leur milieu : 18 cm.
Largeur maxi. : 1,18 mètre.
Largeur mini. : 84 cm.

Très bon état de conservation. Oxydation d’usage des passementeries, quelques usures et taches vers l’extrémités des pointes.

France.

Ancienne Monarchie (1776 à 1791), règne de Louis XVI.

PROVENANCE :
Guidon provenant de la famille de Monsieur de Ramel.

LES GUIDONS DE CAVALERIE :
Entre le 17ème siècle et la Révolution française, quatre modèles de guidons pour les régiments de Dragons vont se succéder :
1- L’ordonnance du 1er février 1684 donne officiellement le modèle des étendards et guidons. D'un côté soleil rayonnant en or avec en dessous la devise « NEC PLURIBUS IMPAR » et de l'autre côté une armoirie blasonnée ou une allégorie accompagnée de la devise du maistre de camp. Ils sont en outre ornés d'une riche broderie, de rinceaux, de feuillage et parfois de fleurs de lys et frangés.
2- En 1731, l'avers est couleur ventre de biche semé de fleurs de lys or, soleil, devise brodés et frangés or mélangé argent. Le revers est ventre de biche aux Armes des Condé avec fond semé de fleurs de lys or.
3- En 1740, l'avers devient bleu avec soleil et devise brodés, frangés or et argent. Le revers est couleur ventre de biche, semis de fleurs de lys or. Allégorie d'un soleil argent allumant un bûcher. Banderole avec « DA MATERIAM SPLENDESCAM » (Donnez-moi de la matière, je resplendirai). Brodé, frangé argent.
4- À partir de 1776, l'avers cramoisi avec semis de fleurs de lys. Au centre les armes de Condé entourées des colliers des Ordres du Roi. Brodé, frangé argent. Revers ventre de biche (jaune) avec semis de fleurs de lys argent.
En 1772, il est décidé que les régiments de cavalerie auront trois porte-étendards chacun, l'emploi du quatrième est supprimé.
L'ordonnance du 10 avril 1773 sur les Dragons précise que chaque régiment a trois escadrons formant douze compagnies. Il y a un porte-guidon à chaque escadron placé au deuxième rang de la deuxième compagnie à la troisième file de gauche.

OBJET DE COLLECTION :
Seuls quatre guidons de Dragons sont conservés dans les musées et collections particulières :
- Au Heeresgeschichtliches Museum de Vienne, est conservé le guidon de Orléans Dragons.
- Guidon de Damas Dragons, collection privée.
- Deux guidons de Condé Dragons, modèle 1776, collection de M. de Ramel.
- Un guidon de la Reine Dragons 1749, Musée de l'Armée.

HISTORIQUE :
Le régiment de Condé-Dragon est créé le 16 mai 1635 avec une compagnie de cavalerie appartenant à la famille de Condé, dénommé Enghien-Cavalerie, puis Condé-Cavalerie en 1646, il eut pour chef Louis de Bourbon, duc d'Engheim, depuis le grand Condé, qui en confia le commandement direct au chevalier de Tavannes. Le régiment est entraîné dans le Fronde avec son chef, et resta plusieurs années dans les rangs ennemis du royaume avec les Espagnoles. Le régiment rentre au service du roi le 7 novembre 1659. Lorsque le grand Condé mourut à Fontainebleau le 11 décembre 1686, il légua ses régiments d'infanterie et de cavalerie à son fils Henri Jules.
Il est transformé en régiment de dragons par suite de l'ordonnance du 25 mars 1776, qui lui donna le 11ème rang de l'arme, il prend le nom de Condé-Dragons.
Il devient le 2ème régiment de Dragons à Verdun en 1792.
Référence : 14357 anticstore


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 14 Décembre 2018 à 13H30. Next update 14th December 2018 at 13.30 pm. Nächstes update am 14. Dezember 2018 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).