SABRETACHE DE GRANDE TENUE DU CHEF D'ESCADRON FÉLIX AIMÉ LASNON DU RÉGIMENT D'ARTILLERIE À CHEVAL DE LA GARDE IMPÉRIALE, PREMIER EMPIRE (1813-1814).

Vendu
SABRETACHE DE GRANDE TENUE DU CHEF D'ESCADRON FÉLIX AIMÉ LASNON DU RÉGIMENT D'ARTILLERIE À CHEVAL DE LA GARDE IMPÉRIALE, PREMIER EMPIRE (1813-1814).

Plateau en cuir ciré rouge, découpé en partie basse en forme d'accolade. H 34,5 cm, largeur 31 cm. La bordure extérieure est garnie d'un jonc en cuir ciré rouge plié à cheval et cousu. Le plateau est recouvert d'un drap écarlate brodé en son centre d'une aigle impériale en fils, cannetilles, paillettes et lamés or avec oeil brodé en soie noire, tenant dans ses serres un fuseau de Jupiter étincelant, H environ 10 cm, largeur 10,3 cm. Cette aigle est surmontée de la couronne impériale brodée en fils, cannetilles, lamés et sequins dorés avec intérieur de la couronne tissé en nid d'abeilles de soie rose (insolée) et les perles de la couronne sont en fils de métal vert et rouge, H 5,9 cm, largeur 7,8 cm. En partie basse (sous l'aigle), deux canons croisés sont brodés en fils, cannetilles et lamés d'or, H 5,4 cm, largeur 16,3 cm.
De part et d'autre de l'aigle, sont brodées à sa gauche une branche de feuilles de laurier et à sa droite une branche de feuilles de chêne en fils, cannetilles et sequins dorés, les deux branches sont croisées et nouées entre elles en partie basse par un ruban pareillement brodé.
Un large galon en passementerie dorée, tissé du modèle dit à bâtons pour la Garde Impériale, est cousu sur la bordure extérieure de la sabretache, il mesure 3,5 cm de large. Il est lui-même bordé du côté intérieur par un jonc brodé en fils dorés.
Poche intérieure en cuir ciré rouge, découpée en accolade en partie basse, H 30 cm, largeur en partie haute 20,5 cm, en partie basse 27 cm, doublée d'un tissu fin couleur ivoire.
Anneaux de suspension en laiton demi-sphériques.

Parfait état de conservation, le cuir est à l'état proche du neuf, les broderies et galons en superbe état, très légèrement oxydés, le drap du plateau n'est pas insolé et possède deux petits trous de mites.

France.

Premier Empire (1813-1814)

PROVENANCE :
Sabretache provenant des descendants de la famille, jamais passée en mains privées.

L' OBJET DE COLLECTION :
Les sabretaches de grande tenue d'artillerie de la Garde Impériale Premier Empire sont de la plus grande rareté. Nous n'en avons répertorié à ce jour que 5 exemplaires authentiques :
• l'exemplaire du général Jean-Jacques Desvaux de Saint-Maurice : très richement brodée, complète de son ceinturon et frangée à grosses torsades avec comme particularité un galon entièrement brodé, et de part et d'autre de l'aigle brodée sur le plateau une étoile d'argent indiquant le grade du général. Cet ensemble est conservé au Musée de Moscou, Fédération de Russie. (e 15 juillet 1809, Jean-Jacques Desvaux de Saint-Maurice est nommé major du régiment. Lors des Cent-Jours, il se rallie à l’Empereur et il est nommé commandant de l’artillerie de la Garde Impériale le 11 avril 1815. Le 18 juin 1815, lors de la bataille de Waterloo, il est tranché en deux par un boulet. Il était à la tête de la batterie d’artillerie que venait de visiter l’Empereur.)
• deux exemplaires sont conservés dans les collections du Musée de l'Armée dont un seul est exposé. Ces deux sabretaches sont du modèle d'officier et ont pour particularité d'avoir les branches de chêne et de laurier qui redescendent aussi en-dessous des canons.
• un exemplaire dans une collection privée ; il provient de l'ancienne collection André Lévy et présente les mêmes caractéristiques que les sabretaches du Musée de l'Armée.
• l'exemplaire du chef d'escadron Félix Aimé Lasnon qui est le seul à présenter une variante dans son décor, c'est-à-dire que les branches de chêne et de laurier ne redescendent pas en-dessous des canons croisés.

En plus de ces exemplaires, il existe de très belles reproductions réalisées au tout début du XX° siècle, à quelques exemplaires seulement, par un artisan de talent utilisant des matériaux anciens, exemplaires conservés de nos jours dans des musées et des collections privées et répertoriés comme originaux !
Référence : 14385


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 26 Juillet 2019 à 13H30. Next update 26th July 2019 at 13.30 pm. Nächstes update am 26. Juli 2019 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).