CASQUE D'ESSAI DU 45ème RÉGIMENT D'INFANTERIE DE LIGNE, TYPE 1836, MONARCHIE DE JUILLET (1836-1837).

CASQUE D'ESSAI DU 45ème RÉGIMENT D'INFANTERIE DE LIGNE, TYPE 1836, MONARCHIE DE JUILLET (1836-1837).

Le ministre de la guerre avait, en 1835, demandé aux corps d'infanterie leur avis sur la coiffure à adopter. Les régiments proposèrent en 1836 une série de différents modèles de shakos. Les 44ème et 45ème régiments d'infanterie de ligne reçurent un casque en cuir avec plaque et cimier. Cette coiffure n'eut qu'une durée éphémère. Les rapports faits par les deux régiments avaient été entièrement contradictoires : le 44ème régiment trouvait le casque lourd et incommode, alors que le 45ème était favorable à son adoption. Dans sa séance du 27 mai 1837, le Comité d'infanterie et de cavalerie, s'appuyant sur les conclusions contradictoires, émit l'avis que le shako devait continuer à servir de coiffure pour les troupes à pied.

Casque entièrement en cuir moulé verni noir. Bombe à la romaine, profondeur 14 cm, H 18 cm avec visière et couvre-nuque. Visière et couvre-nuque en cuir verni noir avec jonc en cuir plié à cheval sur la bordure extérieure et cousu. Largeur de la visière 6 cm, du couvre-nuque 4 cm. Cimier composé de deux ailerons en cuir ciré noir chacun moulé en relief d'un caisson décoré d'un grand godron (H maxi 8 cm), sans aérateur à l'arrière. La base des ailerons est bordée d'un jonc de cuir de 1 cm de large cousu à la bombe. Masque du cimier en cuir moulé en relief d'un caisson avec un double godron et trou d'aération au centre, en partie basse décoré d'une palmette, largeur en partie basse 3,5 cm, largeur au centre 2,7 cm, largeur en partie haute 7 cm. Le dessus du cimier est recouvert d'une partie en cuir moulée en forme de tresse ; il est agrémenté à l'avant d'un pompon à flamme de laine jonquille.
Cocarde frontale, fixée sous le masque du cimier, en cuir mouléé en relief d'un soleil rayonnant, laquée tricolore, diamètre 6,4 cm. Plaque frontale en laiton découpé et estampé en relief en forme de soleil rayonnant avec en son centre le coq gaulois posé sur un globe découpé du chiffre « 45 » encadrés d'une branche de chêne et de laurier, H 10 cm, largeur 14 cm.
De chaque côté de la bombe, est fixée une rosace de 4 cm de diamètre, en laiton, ronde, timbrée d'une étoile à cinq branches et d'une moulure saillante.
Coiffe intérieure manquante. Mentonnière manquante.
H totale du casque jusqu'au sommet du cimier 26 cm, H totale jusqu'au sommet du pompon 33 cm.

Très bon état, déchirure sur la doublure intérieure de la visière.

France.

Monarchie de Juillet (1836-1837).
Prix : 2 300,00 €
Destination Envoi recommandé Envoi Recommandé + Express
France frais de port 20,00 € 40,00 €
Europe frais de port 30,00 € 75,00 €
Monde frais de port 60,00 € 180,00 €
Assurance (1% du prix de vente) : 23,00 €
Référence : 4568 proantic anticstore


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 28 septembre 2018 à 13H30. Next update 28 September 2018 at 13.30 pm. Nächstes update am 28. September 2018 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).