FUSIL-LANCE MODÈLE 1854 DE L’ESCADRON DES « CENT GARDES » (armement inférieur), SECOND EMPIRE.

Vendu
FUSIL-LANCE MODÈLE 1854 DE L’ESCADRON DES « CENT GARDES » (armement inférieur), SECOND EMPIRE.

Canon : rayé de quatre rayures profondes de 0.4 mm, tournant de droite à gauche au pas de 0.75 m. Guidon demi-rond, sur embase faisant génératrice pour la douille du sabre. Hausse à curseur, graduée de 10 à 40, fixée sur le tonnerre et se rabattant en arrière sur la boîte de culasse. Culasse : la boîte de culasse est percée verticalement, de part en part, d’un tunnel de section carrée dans lequel sont ménagés, à droite et à gauche, deux saillies guides et, en avant une rainure pour le taquet percutant. La culasse proprement dite, de section carrée, coulisse dans le tunnel, elle assure à la fois les fonctions de chien et d’obturateur, sa partie antérieure courbée et quadrillée fait office de crête de chien et reçoit par une rainure l’action du ressort-pontet, un taquet plat ou saillant selon la cartouche utilisée (broche saillante ou amorçage noyé) est goupillé sur la face avant. La face arrière est entaillée de deux crans de sûreté et d’armé. Monture : d’une seule pièce, avec une crosse très large, la cheville est curieusement placée près du busc. Garnitures : embouchoir en laiton à deux bandes séparées par une découpe, portant à l’avant en saillie le tenon du sabre-lance en fer, et à l’arrière le battant supérieur. Capucine classique en laiton. Sous-garde en fer portant à l’avant le battant inférieur dans un crochet ouvert qui protège la courbure d’armement de la culasse et permet également de soutenir l’arme du pouce sans lâcher les rênes. Le pontet est formé par le ressort. La plaque de couche en laiton, de forme particulière à l’arme, est épaisse et assez concave. Deux coches de doigts. Pas de baguette. La baïonnette prévue pour ce modèle est le sabre-lance.

Longueur de l’arme : 1.170 m.
Longueur du canon : 0.745 m (au ras de la boîte de la culasse).
Calibre : 9 mm.
Poids : 3.150 kg.

Parfait état de conservation proche du neuf.France.

Second Empire.
Référence : 12025


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 15 décembre 2017 à 13H30. Next update 15 décembre 2017 at 13.30 pm. Nächstes update am 15. Dezember 2017 um 13.30

La dernière mise à jour 2017 sera en date du 22 décembre. La première mise à jour 2018 sera le vendredi 12 janvier.
bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).