MANNEQUIN D'UN CAPITAINE DE LA GARDE NATIONALE 1845, MONARCHIE DE JUILLET.

Vendu
MANNEQUIN D'UN CAPITAINE DE LA GARDE NATIONALE 1845, MONARCHIE DE JUILLET.

SHAKO
Fût en carton marqué à la plume à l'intérieur « GRASBAUM Artilleur », recouvert de drap noir. H à l'avant 16 cm, H à l'arrière 19,5 cm. En partie basse, le fût est bordé d'un bourdalou en cuir verni noir (accidents et manques), en partie haute, d'un galon tissé argent dit « à lézard » (H 2,5 cm). De chaque côté à l'arrière, le fût est garni d'un cordonnet en passementerie d'argent. Calotte vernie noir, diamètre 15 cm. Visière en cuir verni noir ciré vert en dessous, de forme ronde, largeur 6 cm. Plaque frontale en cuivre argenté, modèle 1845, représentant le coq gaulois aux ailes déployées posé sur le globe terrestre avec faisceau de drapeaux, et 2 faisceaux de licteurs croisés, poignées de mains et banderole portant l'inscription « République Française ». H de la plaque 12 cm. Cocarde métallique estampée en relief d'un soleil rayonnant, laquée tricolore, diamètre 6 cm. Jugulaires composées d'une mentonnière en cuir doublé de drap noir recouvert d'une plaque en métal argenté estampé d'une seule pièce d'un décor en relief représentant des écailles festonnées décroissantes. Rosaces en métal argenté à fond sablé timbrées d'une bombe éclatante et bordées d'une moulure saillante. Double pompon en laine écarlate à base vert foncé. Coiffe intérieure en basane ciré noir et découpée en dents de loup (accidents et manques).
Bon état.

HABIT
Habit en drap bleu foncé doublé de soie noire, fermant droit à l'avant au moyen d'une suite de crochets métalliques laqués noir. Sur la partie avant, de chaque côté de la poitrine, une rangée de 7 boutons d'uniforme petit module en métal argenté timbrés du cor de chasse et de l'inscription « LIBERTÉ ORDRE PUBLIC », diamètre 1,6 cm (à l'origine destinés à accrocher un plastron). Collet, parements et revers en drap écarlate. Pattes de parements en drap blanc formant trois pointes, chacune garnie d'un bouton d'uniforme petit module. Les quatre angles inférieurs des retroussis sont garnis d'un cor de chasse en drap blanc découpé et cousu. Fausses poches arrières en drap bleu foncé, passepoil écarlate, formant trois pointes chacune garnie d'un bouton d'uniforme gros module. Écusson de taille garni de deux boutons d'uniforme gros module. Passants d'épaulettes en drap bleu foncé doublé écarlate. Doublure en soie noire et en toile fine blanche.
Parfait état.

ÉPAULETTES
En passementerie d'argent à franges souples, dites « cordes à pluie », doublées de drap écarlate avec crochet de fixation et bouton d'uniforme petit module timbré de la bombe éclatante et de l'inscription « LIBERTÉ ORDRE PUBLIC ».
Très bon état.

HAUSSE-COL
Hausse-col d'officier de la Garde Nationale modèle 1845. Plateau laiton, motif au coq en métal argenté. Doublure arrière en cuir fauve. Complet de ses deux boutons en passementerie d'argent.
Bon état.

DÉCORATION
Étoile d'officier de la Légion d'Honneur, modèle Seconde République, en argent avec croix émaillée blanc, couronne de feuilles de chêne et de laurier émaillée vert, centre au profil de l'Empereur Napoléon avec listel émaillé bleu foncé portant l'inscription « BONAPARTE PREMIER CONSUL 19 MAI 1802 », et revers au drapeau tricolore croisé portant l'inscription « HONNEUR ET PATRIE » avec listel émaillé bleu marqué « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ». Ruban écarlate insolé.
Bon état.

PANTALON
Pantalon droit en drap bleu foncé à large bande écarlate de chaque côté (largeur 6 cm), doublé de toile blanche et fauve.
Parfait état.

GUÊTRES
En drap bleu foncé.
Très bon état.

MANTEAU
En drap bleu foncé, fermant droit à l'avant par une rangée de boutons d'uniforme gros module (diamètre 2,2 cm) en métal argenté, timbrés en relief du coq gaulois et de la légende « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ». Entièrement passepoilé écarlate. Collet écarlate avec pattes de collet brodées en fils blancs d'une grenade éclatante de chaque côté. Parements en drap écarlate avec pattes de parements en drap blanc passepoilées écarlate formant trois pointes chacune garnie d'un bouton d'uniforme petit module (diamètre 1,6 cm). Fausses poches arrières terminées dans le haut par une patte en drap bleu foncé passepoilée écarlate et garnie de deux boutons d'uniforme gros module. Passants d'épaulettes en drap écarlate. Doublure intérieure en toile écrue en partie haute et noire en partie basse.
Parfait état.

GANTS
En veau blanc, fin XIXème siècle.
Très bon état.

CHAUSSURES civiles.
Bon état.

Très bon état général.

France.

Monarchie de Juillet.

NOTE :
L'habit, le manteau et le pantalon proviennent du même garde national, la pièce la plus rare pour cette époque restant le pantalon.

PHOTOGRAPHIES COMPLÉMENTAIRES SUR DEMANDE.
Référence : 11927 proant anticst


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 26 Juillet 2019 à 13H30. Next update 26th July 2019 at 13.30 pm. Nächstes update am 26. Juli 2019 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).