KÉPI DE GÉNÉRAL DE DIVISION AYANT APPARTENU AU GÉNÉRAL DE DIVISION JEAN-BAPTISTE DE MONTAUDON, SECOND EMPIRE.

Vendu
KÉPI DE GÉNÉRAL DE DIVISION AYANT APPARTENU AU GÉNÉRAL DE DIVISION JEAN-BAPTISTE DE MONTAUDON, SECOND EMPIRE.

En drap garance, à soutaches et galons d'or, bandeau en drap noir bordé d'une double course de feuilles de chêne, surmontée d'une baguette en paillettes et cannetilles d'or ; dans sa partie basse au niveau de la visière, un cordonnet d'or est cousu.
Visière de forme carrée en cuir ciré et verni noir, doublé de maroquin vert, et garni d'un jonc de veau laqué noir plié à cheval sur la bordure extérieure. Coiffe intérieure en soie noire. Bandeau intérieur en cuir souple noir doré au fer sur sa partie supérieure.

Bon état, le drap garance a gardé sa couleur d'origine, il présente des trous de mites (environ une vingtaine) dont trois un peu plus importants sur la partie arrière. Les passementeries en or ont une oxydation d'usage mais sont en bon état. La partie inférieure du bandeau de drap noir comporte des usures et des manques d'usage, les points de couture fixant la visière au bandeau sont par endroits cassés.

Boîte de transport en carton recouvert de papier gaufré ocre et doublé de papier vert pâle et d'un papier crème à motifs géométriques imprimés bleu. Le couvercle de la boîte possède une petite poignée en laiton et une étiquette imprimée en noir du fabricant « J. MARIA 86 RUE DE RICHELIEU À PARIS ». Cette étiquette porte la mention manuscrite « Monsieur MONTAUDON Rue Lavoisier n° 23 ».

Bon état.

France.

Second Empire.

Biographie :
Général de division Jean-Baptiste de Montaudon, né le 14 février 1818 à La Souterraine (Creuse) et mort le 19 janvier 1899 à Amiens (Somme).
Nommé général de brigade le 12 mai 1860.
Nommé général de division le 16 décembre 1869.

Parent de Nicolas Montaudon, député du tiers à la Constituante, Montaudon entra à l'École de Saint-Cyr (1836-1838, promotion de l'Obélisque) et suivit la carrière militaire :
12 mai 1860 - 23 mai 1860 : en disponibilité
23 mai 1860 - 5 février 1862 : commandant des subdivisions du Doubs et du Jura
5 février 1860 - 7 septembre 1864 : commandant de la subdivision de la Moselle
16 avril 1862 - 7 septembre 1862 : commandant de la 2ème brigade de la 2ème division d'infanterie du camp de Châlons
13 avril 1864 - 7 septembre 1864 : commandant de la 1ère brigade de la 2ème division d'infanterie du camp de Châlons
7 septembre 1864 - 16 août 1867 : commandant de la 2ème brigade de la 1ère division d'infanterie du 1er corps d'armée
16 août 1867 - 16 décembre 1869 : commandant de la subdivision de la Meurthe
23 mai 1868 (effectif 10 juillet 1868) - 1er septembre 1868 : commandant de la 1ère brigade de la 2ème division d'infanterie du deuxième camp de Châlons
16 décembre 1869 - 22 décembre 1879 : en disponibilité
22 décembre 1869 - 1er mars 1870 : membre du Comité de l'Infanterie
1er mars 1870 - 16 juillet 1870 : commandant de la place de Paris et de la subdivision de la Seine
16 juillet 1870 - 28 octobre 1870 : commandant de la 1ère division d'infanterie du 3ème corps de l'armée du Rhin
28 octobre 1870 - 12 mars 1871 : en captivité
12 mars 1871 - 28 mars 1871 : en disponibilité
28 mars 1871 - 3 juillet 1871 : commandant de la 5ème division d'infanterie de Paris puis le 6 avril 1871 3ème division d'infanterie du 1er corps de l'armée de Versailles
3 juillet 1871 - 28 septembre 1873 : commandant du 1er corps de l'armée de Versailles
28 septembre 1873 - 11 février 1879 : commandant du 2ème corps d'armée
18 octobre 1873 - 2 juin 1875 : commandant supérieur des subdivisions de la Somme, de l'Oise et de l'Aisne puis 16 août 1874 2ème division militaire
11 février 1879 - 13 février 1883 : en disponibilité
13 février 1883 : placé dans la section de réserve
10 avril 1883 : admis à la retraite
6 janvier 1889 - 1889 député de la Somme

Décorations françaises :
Légion d'honneur : Chevalier (27 juin 1850), Officier (13 août 1853), Commandeur (8 octobre 1857), Grand Officier (9 avril 1871).
Médaille commémorative d'Italie (1859).

Décoration étrangères importantes :
Royaume-Uni : Compagnon de l'Ordre du Bain, Médaille commémorative de Crimée.
Sardaigne : Médaille de la Valeur Militaire.
Référence : 8638


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 18 octobre 2019 à 13H30. Next update october 18th 2019 at 13.30 pm. Nächstes update am 18. october 2019 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).