CEINTURON DE GRANDE TENUE DE GÉNÉRAL DE DIVISION DE CAVALERIE, PREMIER EMPIRE.

Vendu
CEINTURON DE GRANDE TENUE DE GÉNÉRAL DE DIVISION DE CAVALERIE, PREMIER EMPIRE.

Ceinturon en maroquin ciré rouge entièrement recouvert sur sa face extérieure de drap écarlate richement brodé en fils et cannetilles d'argent doré d'une course de feuilles de laurier encadrée sur chaque bord d'une baguette festonnée. La ceinture se compose de trois morceaux (largeur 4,3 cm et de longueurs respectives de 10,5 cm, 15,5 cm, 59 cm).
D'un côté, elle se termine par une boucle ronde (diamètre 4,6 cm) en bronze moulé entièrement reprise au ciseau représentant en relief une tête de lion. Sur son côté extérieur, un anneau est soudé pour le passage du crochet (H 0,4 cm, diamètre 1,2 cm). Sur sa partie intérieure, un passant y est soudé, de même métal (H 4,7 cm, largeur 1,3 cm). Au centre de la ceinture, les trois parties sont réunies par deux boucles au décor identique à la première mais de 4,9 cm de diamètre dont l'arrière est soudé à des pontes de forme trapézoïdale permettant la fixation des courroies de suspension.
De l'autre côté, le ceinturon se termine par une patte en maroquin rouge à laquelle est cousue une boucle en laiton rectangulaire (H 4,7 cm, largeur 1,9 cm) qui reçoit en son centre un ardillon qui permet d'agrafer le ceinturon. Ainsi, cette partie forme une boucle dans laquelle passe une plaque identique à la première décrite plus haut, dont l'anneau extérieur est garni d'un crochet en forme de S représentant un double serpent.
Les deux courroies de suspension sont identiques à la ceinture mais moins larges (3 cm de largeur). La plus courte mesure 37 cm et la plus longue 71 cm. Elles sont terminées par des boucles de forme rectangulaire (H 6,3 cm, largeur 3,6 cm) en bronze doré avec moulure perlée à l'intérieur, et les parties hautes et basses terminées en demi-cercle décoré d'une toile d'araignée. Au centre de ces boucles un pontet reçoit un ardillon destiné à refermer la courroie et suspendre le sabre.

Très bon état, quelques frottements et usures d'usage, broderies oxydées, drap ayant conservé sa couleur d'origine, cuir sans cassure ni accident.

France.

Premier Empire.

NOTE :
Les ceinturons de ce type et dans cet état de conservation sont de la plus grande rareté.
Référence : 16


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 15 décembre 2017 à 13H30. Next update 15 décembre 2017 at 13.30 pm. Nächstes update am 15. Dezember 2017 um 13.30

La dernière mise à jour 2017 sera en date du 22 décembre. La première mise à jour 2018 sera le vendredi 12 janvier.
bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).