CORDON DEGRAND AIGLE EN LARGE RUBAN DE SOIE CANNELÉE MOIRÉE AYANT APPARTENU AU MARÉCHAL DE FRANCE NICOLAS CHARLES OUDINOT (1767-1847), DUC DE REGGIO, PREMIER EMPIRE.

CORDON DEGRAND AIGLE EN LARGE RUBAN DE SOIE CANNELÉE MOIRÉE AYANT APPARTENU AU MARÉCHAL DE FRANCE NICOLAS CHARLES OUDINOT (1767-1847), DUC DE REGGIO, PREMIER EMPIRE.

Cordon de Grand Aigle en large ruban de soie cannelée moirée rouge aux extrémités froncées et sans noeud. (décolorations sur la partie inférieure
et taches).
Demi-longueur : 71cm - Largeur : 10,3 cm.

Premier Empire vers 1805-1814.

État de conservation : bon. Légères décolorations.

Provenance : Nicolas Charles Oudinot (1767-1847), maréchal d’Empire, 1er duc de Reggio, nommé Grand-Aigle le 6 mars 1805, puis descendance directe.
Vente des souvenirs du Maréchal Ney et du Maréchal Oudinot, Paris le 20 juin 2012, Maîtres Binoche et Giquello, numéro 58 du catalogue.

Biographie :
NICOLAS CHARLES OUDINOT (1767-1847), DUC DE REGGIO
MARÉCHAL D’EMPIRE, « LE BAYARD DE L’ARMÉE FRANÇAISE », MARÉCHAL DE FRANCE
Nicolas Charles Oudinot, né le 25 avril 1767 à Bar-le-Duc (Meuse), était le fils d'un brasseur avec lequel il travailla quelques temps après un bref service comme soldat de 1784
à 1787. Réengagé en 1789, il fut nommé général de brigade en 1794 (à 27 ans) et général de division en 1799. Le Premier Consul lui attribua un sabre d’Honneur, en décembre
1800, ainsi qu’un canon pris aux Autrichiens. En 1805, il commandait les Grenadiers de la Grande Armée qui furent surnommés «les Grenadiers d'Oudinot ». Il combattit vaillamment
à Austerlitz, à Friedland, à Essling. Bourgeois de Neuchâtel en 1806. Il fut nommé comte de l'Empire et Gouverneur d'Erfurt en 1808. Au congrès de Tilsit en 1808, Napoléon
présenta Oudinot au Tsar Alexandre I comme « le Bayard de l'Armée Française ». Ses prodiges à Wagram lui valurent de faire partie de la troisième promotion au maréchalat de
l'Empire du 12 juillet 1809. Il reçut le titre de duc de Reggio le 15 août 1809. Vainqueur à Polotsk, il força admirablement le passage à la Bérézina. Il reçut sa 32e blessure, une
balle fort heureusement détournée par sa plaque de Grand-aigle, à Arcis-sur-Aube pendant la campagne de France. Ministre d'État et Pair de France en 1814, il se tint à l'écart
durant les Cent-Jours. Commandant en chef de la Garde Nationale de Paris en décembre 1816. Duc-Pair de France en 1817, il était lié avec le Duc de Berry et la Duchesse de
Reggio était Dame d'honneur de la Duchesse de Berry. Il fut nommé Grand Officier d’Honneur du Grand Orient de France. Gouverneur de Madrid en 1823. Lors de la cérémonie
à l'Assemblée, le 10 août 1830, pour la remise des quatre insignes de la royauté, Oudinot présenta le sceptre au Roi Louis-Philippe. Grand Chancelier de la Légion d'Honneur en
1839, Gouverneur de l'Hôtel des Invalides en 1842, Oudinot décéda le 13 septembre 1847 à Paris et il repose dans la crypte des Invalides. Son nom est inscrit sur le côté Est de
l'Arc de Triomphe de l'Étoile.
Chevalier de la Légion d'Honneur, le 11 décembre 1803.
Grand-officier de la Légion d'Honneur, le 14 juin 1804.
Grand-Aigle de la Légion d'Honneur, le 6 mars 1805.
Chevalier de la Couronne de Fer, le 23 septembre 1807.
Commandeur de Saint-Henri de Saxe, le 5 février 1808.
Grand-croix de Maximilien-Joseph de Bavière, le 23 juin 1813.
Chevalier de Saint-Louis, le 1er juin 1814.
Commandeur de Saint-Louis, le 24 septembre 1814.
Grand-croix de Saint-Louis, le 3 mai 1816.
Commandeur de Guillaume des Pays-Bas, le 24 novembre 1816.
Chevalier de l'Aigle Noir de Prusse, le 14 août 1817.
Chevalier de 1ère Classe de l'Aigle Rouge de Prusse, le 14 août1817.
Chevalier du Saint-Esprit, le 30 septembre 1820.
Grand-croix de Charles III d'Espagne, le 21 novembre 1823.
Chevalier de 1ère Classe de Saint-Vladimir de Russie, le 25 février 1824.
Prix : 1 600,00 €
Destination Envoi recommandé Envoi Recommandé + Express
France frais de port 7,00 € 20,00 €
Europe frais de port 10,00 € 25,00 €
Monde frais de port 21,00 € 35,00 €
Assurance (1% du prix de vente) : 16,00 €
Référence : 19199/6463
POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE

Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 24 mars 2017 à 13H30. Next update 24 march 2017 at 13.30 pm. Nächstes update am 24. März 2017 um 13.30


bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).