CAISSE DE TAMBOUR D'INFANTERIE DE LA GARDE NATIONALE, MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE.

Vendu
CAISSE DE TAMBOUR D'INFANTERIE DE LA GARDE NATIONALE, MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE.

La caisse est composée du fût, de deux grands cercles, de deux petits cercles de roulage, du timbre, des cordages et des tirants.

Fût en bois laqué bleu foncé décoré sur la partie avant d'un faisceau de six drapeaux tricolores et d'un blason aux Armes de France avec faisceau de licteurs coiffés d'un bonnet phrygien, les trois fleurs de lys ont été grattées, le centre a été percé pour y fixer un emblème révolutionnaire H 38,5 cm, diamètre 42 cm. Il est placé, à 5,5 cm du bas, une gâche en fer garnie de son écrou en fer, destinée à tendre le timbre sur la peau. Cette gâche, fixée par trois rivets en fer, a 9 cm de longueur et 3 cm de largeur. Au côté opposé à cette gâche, se situe un crochet fixé par trois rivets d'acier. Ce crochet est destiné à fixer l’extrémité du timbre.

Grand cercles de caisse en bois de frêne et percés de douze trous à distances égales. Le côté extérieur conserve quelques traces de peinture (bleu foncé ?). Le côté intérieur de ces cercles est poli à la pierre ponce. Ils ont 4,8 cm de largeur pour le cercle du haut et 4,5 cm pour le cercle du bas, et tous deux de 7 mm à 12 mm d'épaisseur aux endroits où le bois se chevauche.

Les peaux de caisse sont en veau parcheminé et proportionnés à la dimension de la caisse. Celle de timbre est plus fine que celle de batterie (elle est déchirée à un endroit sur 5 cm). Le timbre est en corde à boyau de 3 mm de diamètre et de 1,10 m de longueur.

Les cordages qui tendent la peau sont en chanvre, câblés à neuf brins, lacés en zig zag, sur le fût, en passant dans les trous des cercles. La circonférence de la corde est de 5 mm.

Les tirants en buffle blanc font 3,5 à 4,5 cm de largeur dans le bas et entre 3,2 et 3,8 cm environ dans le haut vers les extrémités ; la hauteur est entre 1,5 et 2,2 cm. Ils servent de coulants pour tendre les cordages.

Peau de timbre de caisse marquée à l'encre « Louis Dupont Tambour Garde Nationale 1831 - Capitaine Gérard Garde Nationale 1830 ». Ce tambour utilisé sous la Monarchie Constitutionnelle a continué sa carrière tout au long de la Révolution puis sous la Monarchie de Juillet.

Bon état, quelques coulants changés, peinture par endroits écaillée.

Paire de baguettes en bois en bon état, époque 19ème.

France.

Monarchie Constitutionnelle.

Provenance, ancienne collection Pierre Benoit.
Référence : 6052


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 18 octobre 2019 à 13H30. Next update october 18th 2019 at 13.30 pm. Nächstes update am 18. october 2019 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).