BONNET À POILS DU 3ème RÉGIMENT DES GRENADIERS À PIED DE LA GARDE IMPÉRIALE, MODÈLE 1854, SECOND EMPIRE (1854-1860).

Vendu
BONNET À POILS DU 3ème RÉGIMENT DES GRENADIERS À PIED DE LA GARDE IMPÉRIALE, MODÈLE 1854, SECOND EMPIRE (1854-1860).

Carcasse en cuir naturel, composée d’éléments cousus entre eux bord à bord avec du fil de lin blanc.. Au niveau de la coiffe, la carcasse est taillée en biais, ce qui fait redescendre la partie arrière.
L’arrière de la carcasse est fendue en forme de triangle garni d'un sanglon de cuir cousu. Ce dispositif permet d’adapter la taille de la coiffure au tour de tête du propriétaire.

À l’avant, le bonnet mesure 300 mm de haut, à l’arrière 400 mm, largeur dans le haut 250 mm.

Peau d’ours teinte en noire, constituée de plusieurs morceaux cousus entre eux, elle est enfilée sur la carcasse et cousue dans le bas, avec le bord de la coiffe.

Porte-plumet cousu sur sa gauche. Une petite ouverture est pratiquée à 130 mm du bord inférieur, destinée à recevoir l’embase du plumet. À l’intérieur de la peau, est cousu un gousset de cuir.

Deux crochets en métal laqué noir, permettant d’attacher le cordon, sont placés sur le bonnet. Sur la droite sur le sommet, le second au-dessous du porte-plumet près du bord inférieur sur la droite.

Coiffe intérieure en basane en mauvais état.

Calotte (l’expression « culs de singe » ne se rencontre jamais à l’époque, il s’agit d’un terme impropre utilisé par les collectionneurs), en drap écarlate. Sa forme est ronde, d’un diamètre de 105 mm. Au centre, une grenade blanche brodée à 9 flammes, elle mesure environ 95 mm de haut par 68 mm de large (le corps de la bombe fait 37 mm de diamètre). Les bords du drap sont repliés sur eux-mêmes puis sommairement cousus.

Plaque en laiton de 140 mm de haut sur 160 mm de large. Estampée au centre, d’une aigle couronnée posée sur le fuseau de Jupiter étincelant et une bombe découpée du chiffre «3» (3ème Régiment), sur fond de soleil rayonnant.

Gland frontal blanc composé d’un cordon de 100 mm de long replié en deux (environ 50 mm) auquel est fixé un cabochon de 15 mm de haut, de forme ovale 24 mm x 20 mm, terminé par des franges de 50 mm.

Cordon blanc composé : d’une simple tresse à l’arrière (largeur 28 mm, longueur de la partie tressée 310 mm, longueur du cordon d’attache environ 180 mm replié en deux soit 90 mm, longueur du cordon reliant les deux parties tressées arrières et avant 20 mm) et d’une double tresse à l’avant (largeur 35 mm, longueur de la partie tressée 480 mm, longueur du cordon d’attache à la raquette environ 115 mm, passant coulissant entre le cordon et la raquette hauteur 13 mm, diamètre 18 mm), terminé par une raquette de forme ovale (hauteur 115 mm, largeur 76 mm) tressées avec quatre bruns de bourdon, terminée par un gland à cabochon tissé en point milan sur une forme en bois, hauteur 50 mm, ovale 31 mm x 25 mm, et des franges de 50 mm de long.

Pompon demi sphérique en bois recouvert de flanelle écarlate, de 48 mm de diamètre et de 16 mm d’épaisseur totale. Il est recouvert d'une cocarde tricolore en passementerie de coton, fixation arrière composée d'une tige d'acier repliée en deux d'une longueur apparente de 95 mm (environ 190 mm non pliée en deux).

Plumet manquant.

Bon état de conservation, la fourrure a quelques manques sur la partie haute et principalement au niveau du plumet, il y a quelques accidents (répéarations et collages) dans la partie basse à l’arrière près de la boucle et sanglon de serrage.

France.

Second Empire.

NOTE :
Par décision du 18 juin 1854, le marché des bonnets est confié au fourreur Pfieffer à Paris, puis à l'entreprise Gon.

Coiffure emblématique de l'armée française à jamais immortalisée par les célèbres Grognards de l'épopée impériale, la coiffure du Second Empire est en pratique la copie conforme du modèle Premier Empire en taille plus réduite…
Référence : 4204


POUR TOUT ACHAT, PAIEMENT EN PLUSIEURS CHÈQUES POSSIBLE


Prochaines mises à jour du site :

Vendredi 25 octobre 2019 à 13H30. Next update october 25th 2019 at 13.30 pm. Nächstes update am 25. october 2019 um 13.30

bertrand.malvaux@wanadoo.fr 06 07 75 74 63


FRAIS DE PORT
Les frais de port ne sont calculés qu'une seule fois par commande pour un ou plusieurs objets, les envois sont tous recommandés, car c'est le seul moyen d'avoir une preuve de l'envoi et de la réception. Pour les colis dont la valeur ne peut être assurée par la Poste, les envois sont confiés à la société DHL avec valeur réelle assurée, le service est de qualité mais le coût est plus élevé.


DROIT DE RETOUR
Les objets peuvent être retournés dans un délai de 8 jours après leur réception. Il faut les retourner en recommandé aux frais de l'expéditeur, dans leur emballage d'origine, et dans leur état d'origine,


AUTHENTICITÉ
La sélection des objets proposés sur ce site me permet de garantir l’authenticité de chacune des pièces qui y sont décrites, tous les objets proposés sont garantis d'époque et authentiques, sauf avis contraire ou restriction dans la description. Cette garantie est valable à vie. Un certificat d’authenticité de l'objet reprenant la description publiée sur le site, l’époque, le prix de vente, accompagné d’une ou plusieurs photographies en couleurs est communiqué sur simple demande pour tout objet dont le prix est supérieur à 130 euros. En dessous de ce prix chaque certificat est facturé 5 euros. Seuls les objets vendus par mes soins font l'objet d’un certificat d'authenticité, je ne fais aucun rapport d'expertise pour les objets vendus par des tiers (confrères ou collectionneurs).